Rififi à l’UPAV : une tempête dans un verre d’eau ?

Nous aurions dû recevoir un Communiqué de Presse, mais voilà, il semble qu’il se soit égaré vers une mauvaise adresse. Alors nous n’avons eu que des bribes d’info, des on-dit. Jusqu’à ce nous appelions Benoit Dieu, le Président, pour en savoir un peu plus.

Voici les faits : Jean-Christophe Weicker, le patron des Voyages Copine, a démissionné de son poste d’Administrateur de l’UPAV, et par voie de conséquence de celui de Vice-Président et de Directeur du Congrès, « pour raisons personnelles ».

Disons tout d’abord que Benoit Dieu nous a fait part de son incompréhension, puisque Jean-Christophe, apprécié de tous, avait été réélu il y a deux mois lors de l’A.G., et s’était représenté au poste de Vice-Président. Il nous a dit aussi regretter profondément cette décision, puisque c’est un peu « la mémoire des 20 dernières années de l’UPAV » qui s’en va.

On ne saura rien des « raisons personnelles », on ne peut qu’imaginer, conjecturer. Un conflit latent de personnes ? Cela arrive dans toutes les bonnes familles. N’allons pas plus loin puisque seul Jean-Christophe connaît ses raisons.

Mais il y a quand même une chose étrange… Vous savez que TUI avait choisi la semaine du congrès de l’UPAV pour lancer son grand « rebranding », ce qui avait évidemment déplu. Maintenant, nous apprenons que les trois leaders du TravelGroup (Service Voyages, Copine et Jet Express) ont décidé d’aller à la grand-messe de TUI plutôt qu’au congrès de l’UPAV. Faut-il y voir un geste de mauvaise humeur ? Et quelle en est la raison profonde ? Mystère…

Ceci dit, le Président nous a confirmé que de toute façon le congrès aurait lieu comme prévu en Sicile. Le nombre de participants inscrits permet déjà le « break-even », donc pas de crainte d’annulation à avoir. Il manquera certainement l’expertise énorme de Jean-Christophe, brillant gestionnaire, juriste, expert de ce congrès. Mais sauf revirement de sa part, il faudra faire sans lui !

N’oubliez pas que le congrès annuel de l’UPAV est VOTRE congrès, une occasion unique d’échanger, de voir les T-O, de s’instruire et de s’amuser entre collègues. Alors, si ce n’est déjà fait, inscrivez-vous !

++++++++++

il_570xN.425815672_cevqA l’UPAV, ça déménage !

On ne peut pas dire que le site de l’Union Professionnelle brille par son souci d’être à jour. Les dernières images — à défaut d’informations — d’un congrès remontent à celui de… 2013. Et la liste des administrateurs est déjà obsolète.

Autres exemples : l’onglet  « Presse » mentionne pour adresse 113, rue Souveraine à Bruxelles, alors que les autres pages font état du 134, avenue Louise à Bruxelles, non loin. Ce n’est autre que le siège de l’agence Alizes, membre du groupe Service Voyages, le réseau de Jean-Philippe Cuvelier, qui a présidé l’UPAV pendant de nombreuses années.

Enfin, la fiche d’information sur le congrès 2016, que PagTour a publiée, mentionne pour adresse le 65, rue Tervaete à Etterbeek, siège de Voyage Plus, l’entreprise de Dominique Stuyck, membre de Travelgroup, et liée de la sorte à Service Voyages.

Grande bridgeuse devant l’Eternel, Dominique n’a pas démissionné de l’UPAV, mais n’a pas souhaité le renouvellement de son mandat lors de la dernière assemblée générale. C’est Patrice Janssens, directeur de Pasteels-Antares et grand spécialiste de la croisière, qui la remplacera au poste de trésorier.

Obélix

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

1 COMMENT

LEAVE A REPLY