Réunion annuelle des membres d’Avitour

Alain Kisiel réunissait de mardi une petite centaine d’agents de voyages membres de l’association, lors d’un workshop au très beau Palais de Plume à Ittre. Workshop ouvert aux fournisseurs « partenaires », dont une trentaine s’était déplacée.

Les objectifs de départ

Mais c’est évidemment la présentation d’Alain Kisiel qui était attendue, et il commence par rappeler les objectifs fixés il y a de cela 10 ans déjà, pour mieux mettre en valeur ce qui a été réalisé. Trois objectifs avaient été définis pour Avitour : avoir une présence sur toute la Belgique, réunir 150 membres, et présenter un large éventail de services.

Aujourd’hui, Avitour est le premier groupement professionnel du pays, avec une majorité de membres en Flandre ; 235 point de vente en font partie (contre 115 chez le concurrent Selectair) ; et l’éventail de services est pour le moins très large, puisqu’Avitour s’occupe aussi bien de faire des sites web, de négocier des contrats, de proposer des assurances et surtout une plateforme de vente ; de fournir les petits « accessoires » nécessaires aux agences ; de proposer des services de marketing et de comptabilité, etc.

Evolution 2017

Pour 2017, Alain Kisiel voit 3 développements importants dans le monde du tourisme belge. Le premier est la marque TUI qui remplace Jetair. TUI, dit-il, a besoin de la croissance des agences partenaires, mais il faut comprendre que ce géant a des contraintes propres à une multinationale opérant sur un marché global : il faut s’y faire.

Deuxième développement : l’accord de partenariat avec RTK Travel Center, une marque pour des agences indépendantes, dont (petit sondage effectué sur place) les AGV belges n’ont qu’à se féliciter.

Troisième axe de développement : le CRM. Kisiel rappelle qu’Avitour propose aussi une large base de données sur les destinations, mise à disposition des membres, ce qui devrait les pousser à s’orienter CRM (Customer Relation Management, càd un marketing personnalisé, orienté client, pour faire très bref).

Réseautage !

Ce n’est pas tout : Avitour dispose aussi gratuitement du réseau de DMC de l’association française TourCom (850 membres), ce qui permet à l’AGV belge de faire ses propres programmes, et aux DMC étrangers d’avoir des paiements garantis par Avitour.

La distribution des produits repose sur 3 outils : le relationnel propre à chaque agent, la plateforme de vente Travelcom, d’une flexibilité remarquable, et les sites internet de chacun.

Le secret de la réussite, c’est le CRM, lequel doit obligatoirement reposer sur une base de données clients constamment à jour : la DB (data base), c’est de l’or ! C’est même la seule véritable valeur d’une agence, avec évidemment la qualité humaine.

Réception bien organisée, beau et bon buffet, boissons à volonté : ce Palais de Plume est un lieu assez exceptionnel qui mérite une bien plus large renommée !

 

Maxitour logo

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY