«Reserve», l’outil Google de réservation… de restos

Une nouvelle fonctionnalité de Google, Reserve — nommée « Réserver » en français—, permet aux internautes de voir en temps réel si une table de restaurant est libre avant de la réserver instantanément. Elle est disponible sur desktop mais également optimisée pour le mobile.

Pour le site LaFourchette, cet outil est une opportunité pour les restaurateurs de « capter l’attention des internautes et de les convertir en clients ». Mais La Fourchette est déjà un site de réservation de restaurants, intégré au groupe TripAdvisor, de surcroît : quel est son intérêt dans cette opération, qui devrait ouvrir grand la porte à la concurrence ? De générer plus de trafic, sans aucun doute, car on ne voit pas tout de suite les bénéfices que la plateforme de réservation de restos peut en retirer.

Car avec ce partenariat technologique avec Google, La Fourchette pousse les gérants d’établissements à considérer Reserve comme un nouveau canal de réservation à part entière. Elle les incite donc à soigner leur référencement naturel pour améliorer leur classement au sein du moteur de recherche. Reserve ne demande aucune intervention de la part des restaurants qui souhaitent en bénéficier. Les réservations effectuées avec Reserve seront directement transmises au logiciel de l’établissement. En contrepartie, le gérant devra verser une commission à Google pour chaque couvert honoré.

Soigner sa présence sur Google

Les experts de LaFourchette recommandent donc aux restaurants, dans un premier temps, de créer et/ou prendre le contrôle de leur page Google MyBusiness pour aider les internautes à facilement trouver leur établissement sur Google, ce qui permettra également de vérifier s’il est correctement listé sur Google Maps.

LaFourchette proposera bientôt au restaurateurs des astuces pour les aider à soigner leur référencement naturel, choisir les bons mots clés pour mieux ressortir dans les résultats de recherche des internautes et d’améliorer ainsi leur ranking, à la fois sur le nom du restaurant et sur les mots clés génériques populaires auprès des internautes. De quoi remonter rapidement dans le classement des résultats de recherche de Google et se démarquer de la concurrence.

Aucun détail n’a été dévoilé sur cet étonnant rapprochement technique entre Google et LaFourchette. Et si Reserve n’était qu’une façon pour Google de mettre un pied dans le groupe TripAdvisor… avant de mettre la main dessus ? La ficelle est tellement grosse que cela n’aurait rien d’étonnant.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY