Réouverture de la Thaïlande dès le 1er juillet?

© Sasin Tipchai - Pixabay

Lundi 2 mars dernier, la campagne #OpenThailandSafely a été lancée avec le soutien de 15 compagnies d’envergure dont Yaana Ventures, Minor Group, Asian Trails, Capella Hotels & Resorts, EXO et bien d’autres encore. Ses arguments sont réunis dans une pétition qui étayera une demande officielle déposée auprès du gouvernement royal d’agir en conséquence au déploiement des programmes de vaccination en Europe, aux USA et dans d’autres marchés émetteurs de la Thaïlande. La pétition est ouverte à toute personne en Thaïlande ou dans le reste du monde qui souhaite voir la réouverture du pays.

La date du 1er juillet est justifiée par cinq raisons. Tout d’abord, la majeure partie des citoyens de nombreux marchés émetteurs aura été vaccinée d’ici-là. Les autorités médicales thaïlandaises auront le temps de vacciner le personnel hospitalier de première ligne, ainsi que les personnes à risque dans tout le pays.

Les voyageurs internationaux ont ainsi le temps de planifier leur voyage et de réserver. Les compagnies aériennes, hôteliers, tour-opérateurs et autres entreprises ont le temps de démarrer leurs campagnes marketing et ventes afin d’être prêts à temps. Enfin il faudra bien compter une année au moins, peut-être plus, pour que la Thaïlande renoue avec les chiffres touristiques d’avant la pandémie.

Pour assurer la réouverture de la Thaïlande en toute sécurité, la pétition fait valoir que «les touristes internationaux peuvent être invités à satisfaire à toutes les garanties que le gouvernement thaïlandais peut exiger. Cela peut, par exemple, inclure la présentation d’une preuve officiellement reconnue d’une vaccination Covid-19 de leur pays d’origine, l’achat d’une assurance maladie, la présentation d’une preuve d’un test Covid négatif dans les 72 heures suivant le départ, etc. »

Ces prochains jours, la campagne Open Thailand Safely enverra également une demande au général Prayut Chan-o-cha, premier ministre, à Phipat Ratchakitprakarn, ministre du Tourisme et des Sports, ainsi qu’à Yuthasak Supasorn, directeur de la Tourism Authority of Thailand (TAT).

Selon la Bank of Thailand et les sources officielles, le tourisme d’avant la pandémie représentait 2,9 trillion de bahts ($96,5 milliards). En 2019, 39,7 millions de visiteurs internationaux ont contribué à près de 8,3 d’emplois. En 2020, les arrivées se sont effondrées à 6,7 millions, provoquant la mise au chômage d’entre deux et quatre millions de personnes.

(CD)



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY