Rendez-vous au printemps et à l’été 2021 pour des itinérances dans le Parc national des Écrins

Dans le cadre de son programme « Grand Tour des Écrins », le Parc national des Écrins a lancé, en 2020, plusieurs nouvelles itinérances pour découvrir ce Parc des Alpes du Sud ! Entre itinérances pédestres, de refuges en refuges ou à cheval, la découverte de ce territoire s’adapte à l’envie de chacun !

L’itinérance dans les Écrins c’est aussi une forme de tourisme éco-responsable, sans voiture et dans un espace naturel préservé où règne une quiétude à nulle autre pareil ! Focus sur 5 randonnées dans le massif des Écrins pour préparer la saison estivale 2021.

#1. Côté itinérances avec panorama

  • Tour du plateau d’Emparis [4 jours] : randonneurs aguerris ? Cette itinérance permet de côtoyer le plateau d’Emparis, lieu unique du massif des Écrins. Ici, chaque regard apporte son lot de beauté : lac du Chambon en bas, sommets majestueux des Écrins (la Meije, le Rateau et le glacier de la Girose) en haut et le fameux Pic du Mas de la Grave, l’objectif incontournable pour les amoureux d’itinérance et d’altitude (3020 m) !

Infos : http://www.grand-tour-ecrins.fr/a-pied/tour-du-plateau-demparis-depuis-mizoen-en-4-jours/

  • Entre Écrins & Clarée [6 jours] : le parcours qui réunit le massif des Écrins et la vallée de la Clarée emprunte les cols qui autrefois été fréquentés par les paysans et mineurs du briançonnais. Les vues s’ouvrent sur des paysages marqués par le pastoralisme et la faune sauvage est représentée avec le bouquetin qui fréquente ce massif en toute quiétude ! Sans oublier les vues inoubliables sur les glaciers des Écrins.

Infos : http://www.grand-tour-ecrins.fr/a-pied/tour-entre-ecrins-et-claree-en-6-jours/

#2. Côté itinérances en refuges

  • Tour des refuges en Vallouise [5 jours] : cette itinérance conjugue la traversée des paysages grandioses de haute montagne et l’ambiance singulière et hors du temps des nuits en refuges d’altitude ! Le Sélé, le Pelvoux, le Glacier Blanc… autant de refuges en pierres ancrés aux pieds des parois mythiques des Écrins (l’Ailefroide, le Pelvoux, la Barre des Écrins, etc…). Un bon moyen de découvrir la vie en haute montagne en restant sur des sentiers.

Infos : http://www.grand-tour-ecrins.fr/a-pied/tour-des-refuges-en-vallouise/

  • Tour des refuges en Valgaudemar [4 jours] : de refuge en refuge, les randonneurs sillonnent la haute vallée du Valgaudemar dans un splendide décor himalayen. Entre ambiance bucolique puis minéral et glaciaire, les marcheurs sont au plus près des sommets emblématiques tels que les Rouies, les Bancs et le Sirac. Faune et flore alpine agrémentent le parcours avant de savourer l’ambiance conviviale des refuges chaque soir.

Infos : http://www.grand-tour-ecrins.fr/a-pied/tour-des-refuges-en-valgaudemar-en-4-jours/

#3. Côté itinérance insolite

  • Tour du Champsaur-Vaulgaudemar à cheval [10 jours] : avis aux cavaliers aguerris ou amateurs, les vallées du Champsaur-Valgaudemar se découvrent désormais à cheval ! Cet itinéraire qui ceinture le Drac, oscille entre bords de torrents tumultueux et balcons aux vues imprenables. Durant 10 jours, cavaliers et chevaux sillonnent le territoire au milieu des forêts de bocage, de sommets emblématiques et un patrimoine bâti, témoin de son histoire montagnarde.

Infos : http://www.grand-tour-ecrins.fr/cheval/tour-du-champsaur-valgaudemar-a-cheval/

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY