« Remplacement » de Laurette à la présidence de visit.brussels

On dirait que l’égérie du PS bruxellois en a vraiment marre de la politique, ou alors ce poste tant convoité ne lui a pas donné tout ce qu’elle en espérait.

Ce qui est plus inquiétant pour Bruxelles (la Région, pas la ville) et son tourisme, c’est le nom de son successeur : Ahmed Medhoune. Précisons tout de suite que nous ne connaissons pas l’homme, nous lui laisserons donc le bénéfice du doute. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que le « Blog citoyen – Démocratie participative à Saint-Josse – News, informations, photos, vidéos » que nous avons consulté pour tenter de le cerner, n’en brosse pas un portrait flatteur.

On peut y lire que Mr Medhoune « ne répond jamais aux emails et sa boîte est pleine ». Ou encore qu’il est surnommé « L’échevin qui ne vient pas aux rendez vous ». Pire : « Que ce soit aussi bien dans la gestion des dossiers que dans le contact avec la population, Ahmed Medhoune aura été une nullité totale. » La population semble ne pas s’y être trompé : aux élections de 2014 (régionales à Bruxelles), il a obtenu 123 voix (non élu).

Si vous voulez ses coordonnées, elles sont publiées et donc publique:

Téléphone direct 0471/36 31 25. Adresse Email : ahmed@medhoune.be

Site web complet : www.medhoune.be. Facebook : Ahmed Medhoune . Twitter : @medhouneahmed

Mais cela ne sert à rien puisqu’il a arrêté de tweeter depuis la fin des élections 2014, et qu’il n’y aucune publication Facebook depuis la fin de ces mêmes élections.

Il reste à espérer qu’il sera un rien plus motivé pour le tourisme bruxellois qu’il ne l’était, apparemment, pour sa commune…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

1 COMMENT

  1. Une absence sur twitter et facebook, je trouve cela plutôt bien pour un(e) politicien(e).
    Je connais un certain secrétaire d’état du gouvernement fédéral qui ferait mieux d’en faire autant…
    De même, ne pas passer son temps à répondre à des centaines de mails, permet parfois de se concentrer sur le fond des dossiers…

LEAVE A REPLY