Ras le bol du confinement: les Belges se révoltent!

Des représentants du secteur de la Culture ont organisé des actions de Liège à Bruxelles, rassemblant des foules. La météo aidant, ce fut la ruée vers la Côte et Ostende en particulier.

Des trains bondés, plages et digues également, avec masques et parfois sans. Les rues de shopping prises d’assaut. Sous l’œil bienveillant de la Police, condamnée à canaliser la foule, au lieu de pratiquer la répression verbalisante.

Nos Politiques et Virologues ont-ils encore de la crédibilité ? Une communication erratique, on n’ose écrire censurée. Une inondation de chiffres, parfois contradictoires, et stratégiquement distillée pour cultiver la Peur.

Les réseaux sociaux qui sont parfois accusés de complotisme car ils ont osé questionner le bien-fondé des mesures de confinement avec des chiffres qui n’affichent qu’un taux de mortalité covid moyen de 0,035%!!!

L’Horeca qui est sur le point de défier les interdits, pour ne pas écrire que certains l’ont déjà fait !

Des Constitutionnalistes qui, enfin, dénoncent des abus de pouvoirs camouflés. Deux phrases chocs de l’un d’eux: « Nos droits et libertés ne peuvent être mis sous pression pendant un an par simple arrêté ministériel. Cela inquiète »

« La seule grille de lecture proposée aux citoyens, c’est celle de l‘interdiction. De se déplacer, de se rassembler, de manifester ». (source La Libre)

Et, last but not least, juste pour rappel, l’interdiction des voyages non-essentiels jusqu’au 1er mars prochain, prolongée sournoisement, par arrêté, jusqu’au 1er avril… par souci juridique !!

De qui se moque-t-on ??

Ne soyons point étonnés qu’après ce dernier week-end, pour nos Virologues, stars confortées par nos « 9 ministres de la santé », les chiffres ne redeviennent, par enchantement, dramatiques…. Insuffler la peur, l’arme stratégique d’une propagande qui nous remémore de sinistres souvenirs.

Retrouvons nos vies, nos libertés, nos voyages. Masques, tests PCR, vaccins inclus.

Retrouvons la base première de notre Démocratie : LIBERTÉ !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY