Easyjet, Etihad Airways, Lufthansa et Ryanair ne cachent plus leur intérêt portant sur la reprise de la compagnie transalpine. Mais ils ne sont pas seuls sur les rangs. Si l’on en croit divers médias italiens, ce sont 10 entreprises qui auraient soumis une offre sans engagement portant sur la reprise de la compagnie aérienne en liquidation judiciaire.

Les entreprises intéressées avaient jusqu’à vendredi dernier 18h00 pour déposer leur dossier. Dans ce jeu-là, Ryanair joue les premiers rôles, elle qui avait manifesté son intérêt en juin dernier par la voix de son patron, Michael O’Leary.

Alitalia-Boeing-B777-696x385On en saura plus en fin de semaine

Face à Bloomberg TV, le chef des Finances de Ryanair, Neil Sorohan, a uniquement confirmé hier que le transporteur Low Cost irlandais aurait l’intention d’avoir recours à l’avenir à certains vols d’apport. Les Irlandais s’intéresseraient en particulier aux vols long-courriers des Italiens.

Dans un premier temps, plusieurs airlines parmi lesquelles Lufthansa, Norwegian, Air France-KLM et aussi Ryanair avaient pourtant apporté un démenti. Le vent semble tourner puisque Easyjet, Lufthansa et l’important actionnaire d’Alitalia, Etihad Airways, auraient soumis une offre, en plus de celle de Ryanair.

Alitalia a déclaré que le ministère de l’Économie doit être informé de l’évolution du dossier d’ici à la fin de cette semaine.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY