Quelques surprises sur des destinations en vogue chez Misterfly

Plage de Grand Bassam – Côte d’Ivoire ©Hervé Ducruet

Notre ami Frédéric Pilloud, directeur du digital chez Misterfly, a publié un classement des destinations sur 2019 par rapport à 2018. Il y a quelques surprises.

Il ne s’agit que de tendances

C’est un classement en termes de progression ou diminution sur la base de près de 350.000 billets vendus. Bien entendu, il faut prendre avec précautions ces chiffres dans la mesure où Misterfly est devenu plus important en 2019.

Par ailleurs certaines destinations étaient très faibles en 2018 et la progression ne peut pas toujours correspondre au succès d’une destination. C’est le cas pour l’Arabie Saoudite notamment.

Le Fonds d’Investissement Public (PIF) d’Arabie saoudite a annoncé le lancement d’Amaala, qui veut devenir une destination de luxe sur la côte nord-ouest de l’Arabie Saoudite

Le Top/Flop de Misterfly

+ 703 % Arabie Saoudite (ouverture au tourisme ; ok )

+ 199 % Guinée

+ 181 % Congo

+ 158 % Cameroun

+ 122 % Corée du sud Aucune description de photo disponible.

+ 115 % Cote d’ivoire

+ 107 % Tanzanie

+ 103 % Cap Vert

+ 97 % Guyane

+ 90 % Égypte

+ 68 % Maroc

+ 66 % Indonésie

+ 66 % SénégalAucune description de photo disponible.

+ 58 % Espagne (incluant les îles)

+ 46 % USA

+ 46 % Japon

+ 33 % Antilles Françaises

+ 31 % Canada

+ 21 % Portugal

+ 20 % Royaume uni

+ 16 % Tunisie

+ 5 % Cambodge

– 1 % Thaïlande

– 2 % Vietnam

– 17 % Russie

– 61 % Chine

– 63 % Hong Kong

– 100% Iran

Les commentaires de Frédéric

« En bref : l’Afrique fait un carton sur ce début d’année (effet de repli ?) en particulier le Maroc qui est un gros porteur (la progression Tunisie est assez mesurée dans ce contexte). Sans surprise l’Asie est en baisse de volume mais avec de jolies exceptions (Indonésie/Japon / Corée du sud) ».

Notre analyse

  • Comme nous l’avons indiqué, il faut prendre ce top/flop avec précaution car certaines destinations avaient de petits volumes en 2018

  • Il faut noter qu’il s’agit de transports aériens « secs ». Il est intéressant de noter que les clients n’hésitent plus à partir en individuel sur des destinations comme l’Égypte, le Maroc, l’Espagne. Il s’agit de destinations vedettes chez les voyagistes. Il serait utile de voir si Bali en Indonésie a été la destination principale. Les clients sont de plus en plus nombreux à louer directement des villas.

  • Les clients vers le Canada et les Etats-Unis partent nombreux et sans voyagistes. Frédéric Pilloud l’indique, les nombreuses promotions sur ces destinations ont sûrement joué.

  • Comme les résultats incluent Février, il n’est pas certain que le Covid-19 ait joué fortement sur les destinations asiatiques. Si la Corée du Sud et le Japon sont en vedette, les autres grandes destinations asiatiques sont en repli comme : la Thaïlande, le Vietnam, la Chine …

  • On comprendra la baisse de volumes sur l’Iran compte tenu des problèmes géopolitiques.

A suivre.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY