Quelles vacances les Belges souhaiteront-ils, quand le confinement sera levé?

Une enquête mondiale de Tripadvisor révèle que 82% des personnes interrogées attendent impatiemment leur prochain voyage, et 63% cherchent, dès à présent, l’inspiration en ligne. Parmi ces dernières, la moitié consacre jusqu’à cinq heures par semaine à cette activité. Glenaki Tourism Consultancy, agence de relations publiques spécialisée en tourisme, présente un aperçu des nouvelles tendances de voyages qui se dégageront dans les différentes régions touristiques d’Europe.  

Voyager reste un élément important de notre vie
L’enquête de Tripadvisor montre que les voyageurs qui reportent leur séjour à une date ultérieure (61%), sont plus nombreux que ceux qui l’annulent (17%). 38% modifient leurs projets à cause des risques sanitaires, 27% du fait des restrictions en vigueur concernant les déplacements, 15% en raison de leur crainte de ne pas pouvoir revenir et 13% parce que l’accès à leur hôtel ou à leur destination était fermé.

89% envisagent de passer leurs vacances à l’étranger dans les 6 mois suivant la crise, et 48% veulent déjà voyager dans un délai de 3 mois. D’après cette enquête, plus de personnes choisiront un circuit en voiture ou un séjour à la plage. 43% veulent partir pour se détendre, 38% pour se forger des souvenirs avec la famille ainsi que les amis, et 33% pour échapper à la routine quotidienne.

Il ressort d’une enquête similaire de travelbase.eu* que, pour 64% des personnes interrogées, la crise n’a aucun impact sur le budget consacré aux vacances cette année. 11% pensent qu’elles ne seront autorisées à voyager que dans leur pays, cet été. 45% croient qu’elles pourront aussi se déplacer en Europe.

.

Les nouvelles tendances de voyages pour 2020
Glenaki Tourism Consultancy s’est renseignée auprès de ses clients, des agents de voyages et des médias spécialisés en tourisme, pour compiler les nouvelles tendances de voyages : 

  • Les destinations proches seront très appréciées. Ce sont surtout des séjours en Belgique et en Europe qui figureront au programme. Pour ces destinations proches, une pénurie de maisons de vacances et de chambres familiales est même prévue, car la demande dépassera peut-être l’offre. Par exemple, Belvilla conseille à ses clients de regarder quel logement ils aimeraient louer et de le réserver directement, quand les restrictions en matière de déplacements seront plus claires.

  • Les vacances en voiture vont primer sur les vacances en avion, à cause d’une peur accrue d’emprunter ce moyen de transport et d’une offre de vols plus réduite. D’après l’enquête de Tripadvisor, les vacanciers choisiront plus de circuits en voiture. Le Vaucluse reçoit déjà des demandes pour parcourir les vignobles en «deux chevaux».

  • Les vacances actives connaîtront un bel essor (marche, cyclisme, escalade, kayak…), car nous voudrons maigrir et profiter de la nature ainsi que de la tranquillité. Vendée Tourisme pressent que les sports nautiques, comme les camps de kitesurf ou un séjour en kayak, avec hébergement en tente dans les marais, rencontreront beaucoup de succès. Le Sud-Tyrol s’investit pleinement pour accueillir les randonneurs et les amateurs de VTT.

  • Loin du tourisme de masse. À Malte, où l’économie dépend en majeure partie du tourisme, un plan d’action a été lancé pour reprendre les activités. Ainsi, les autorités veulent s’engager dans la voie des voyages de qualité, lors desquels les touristes seront dispersés et incités à circuler à pied ou à vélo, ou à découvrir Gozo. Cette île jumelle de Malte est à la fois verdoyante et respectueuse de l’environnement.

  • Les maisons de vacances et les hôtels plus petits, qui disposent d’un nombre limité de chambres, offrent beaucoup d’intimité, sont gérés par une famille et utilisent des produits bios locaux, seront les plus convoités. Les Logis Hôtels belges constatent notamment que les recherches sur leur site Internet repartent à la hausse.

  • «Les lieux moins prisés» ont le vent en poupe. Les vacanciers seront moins tentés de se rendre dans les lieux très prisés et très fréquentés, tels qu’Amsterdam, les châteaux de la Loire ou la Côte d’Azur. À cet égard, Leyde apparaît comme une destination parfaite, avec son vaste réseau de canaux, son éventail de musées – mais sans file d’attente – et ses charmantes ruelles, où vous pouvez flâner en toute quiétude. La Vallée du Loir possède le même atout. En effet, elle compte presque autant de châteaux que la Vallée de la Loire, mais sans attirer les foules et les visiteurs venant du monde entier.

  • Des vacances avec des amis ou avec la famille ou des voyages multigénérationnels. Actuellement, chacun est confiné avec ses proches et a besoin de contacts avec ses amis, sa famille… Voilà pourquoi on s’attend à ce que les maisons de vacances plus grandes soient rapidement louées.

Ces vacances d’été seront complètement différentes des précédentes, mais elles n’en seront pas moins magnifiques !
#keepondreaming
#travelsharingiscaring

https://static.routedusoleil.org/u/source/CORONA/Travelbase_De%20Grote%20Corona%20Reisenque%CC%82te.pdf

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY