Quel avenir pour la montagne française et ses 317 stations ?

Livre Management et marketing des stations de montagne - 2ème édition - Sorti le 20 janvier 2021 chez Territorial Éditions

Le 16 octobre 2019, Armelle Solelhac, experte du tourisme de montagne a publié son premier ouvrage « Management et marketing des stations de montagne » chez Territorial Éditions. Ce livre devenu référent dans le monde de la montagne a connu un véritable succès dès sa sortie.

Suite aux retours de ses lecteurs et à la situation exceptionnelle que connait la France et le tourisme de montagne, Armelle Solelhac s’est lancée dans la mise à jour des chiffres et l’approfondissement de son ouvrage afin d’en sortir une 2ème version plus complète à laquelle vient s’ajouter une analyse de la crise sanitaire de la Covid-19.

Disponible dès le 20 janvier 2021, cet ouvrage vient parfaire les connaissances des stations de montagne et offre une projection d’ici à 2035. Présentation !

LA GOUVERNANCE DES STATIONS DE MONTAGNE

À la demande des lecteurs, Armelle a ajouté du contenu sur les questions liées à la gouvernance ! En effet, la gouvernance des stations est un système compliqué qui influence les projets de développement. Plusieurs modèles sont ainsi présentés avec les avantages et les inconvénients de chacun et les bonnes pratiques à adopter pour les stations de montagne !

LES IMPACTS LIÉS À LA CRISE DE LA COVID-19

Dans la 3ème partie de l’ouvrage, Armelle Solelhac présente une analyse des impacts de la crise sanitaire sur les stations de montagne actuellement dans la tourmente suite aux décisions du gouvernement.

Face à cette crise sans précédent, les stations françaises doivent impérativement se réinventer, l’occasion d’un nouveau départ pour l’industrie du tourisme de montagne. En effet, le business model qui repose aujourd’hui sur la mono-activité, à savoir, le ski alpin n’est plus possible. Selon Armelle, les stations arrivent à la fin d’un système : la dépendance au ski alpin et aux remontées mécaniques.

Depuis le 19 décembre 2020, les 317 stations françaises doivent proposer des activités « hors ski » aux vacanciers afin de leur assurer un séjour à la hauteur de leurs attentes. Les stations villages, ou territoire de montagne, ont pris, il y a quelques années ce virage et se sont diversifiés plus rapidement que les stations de haute montagne pour qui l’activité du ski alpin reste l’attrait majeur.

Ainsi, l’objectif pour la montagne française : se renouveler et faire émerger de nouvelles pratiques sportives. Comment ? En faisant notamment appel aux locaux afin de proposer des solutions concrètes et créer de nouvelles activités du côté du patrimoine, mais également accentuer la digitalisation des stations afin de développer le tourisme de chez soi.

La station de Saint-Gervais Mont-Blanc propose, par exemple, de faire une ascension virtuelle du Mont-Blanc sans embouteillage et dans des conditions climatiques d’exception (https://st-gervais.tartinvillephoto.com/vv/ascension-virtuelle-mt-Blanc.html). La hausse des températures et la baisse de l’enneigement vient également contraindre les stations à étendre leurs offres et développer des activités autres que le ski !

PROSPECTIVE TOURISTIQUE D’ICI À 2035

Dans cet ouvrage « Management et marketing des stations de montagne », Armelle a également réalisé une prospective touristique d’ici à 2035 ! Elle analyse et évalue les comportements et les attentes des visiteurs dans 24 ans ! En plus des trois tendances détaillées dans la première version de l’ouvrage (1/ Du tourisme de masse au tourisme d’espace, 2/ « Friction Free » ou l’expérience touristique « sur mesure et sans couture », 3/ L’« hypertourisme », quand l’hyperconnection est l’hyperdeconnection se complètent), deux nouvelles tendances viennent s’ajouter à savoir :

    • Le tourisme partout et tout le temps : certaines villes, territoire développe la création d’espace de vie comme à Briançon, dans les Alpes du Sud. Le Cloud Citadel est un espace de coliving et de coworking pour les nomades numériques et les travailleurs à distance amoureux de la montagne. L’occasion d’allier productivité professionnelle et activités de montagne !
    • Le tourisme utile pour satisfaire la quête de sens : aujourd’hui, 35% des touristes dans le monde préfèrent opter pour des vacances éco-responsables. Ainsi, il est important de développer un tourisme éthique et éco-responsable pour satisfaire le plus grand nombre.
Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY