Quatre nouveaux hôtels-clubs pour Belambra

Belambra Hotels & Resorts enrichit son offre de séjours avec quatre hôtels-clubs dès l’hiver prochain à Tignes, La Plagne, Les Arcs et Morzine.

Bénéficiant d’emplacements exceptionnels, ces établissements à la renommée internationale viennent compléter le catalogue du club de vacances et ses 58 hôtels sur l’ensemble du territoire.

Cette opération stratégique a pu se réaliser grâce à l’actionnaire majoritaire de Belambra, Caravelle, société familiale et industrielle française, qui a acquis ces établissements auprès d’un fonds d’investissement. Elle s’inscrit dans la volonté de Belambra de développer ses clubs de vacances, un produit placé au cœur de sa stratégie.

Une offre accessible, dans des sites exceptionnels, agrémentée de nombreux services créateurs d’emplois (restauration, animations, clubs enfants, activités sportives et culturelles…) – à la différence des résidences de tourisme – c’est tout le succès de la formule Belambra.

Ce concept répond aux attentes d’une clientèle historiquement familiale, mais vise également à séduire les jeunes parents avec bébé, les trentenaires sans enfants ou les séniors dynamiques, tentés par des envies de « breaks » en dehors des vacances scolaires.

Acteur historique des territoires et du tourisme made in France, Belambra souhaite ainsi poursuivre son rôle contributeur à l’économie locale. « Belambra est un concept qui plaît à une clientèle toujours plus nombreuse et plus fidèle chaque année » affirme Olivier Colcombet, Président du Directoire. « Forts de notre succès, en particulier sur les destinations balnéaires, ce développement nous permet de renforcer notre marque et notre offre club à la neige ».

Par ailleurs, ces quatre nouveaux clubs, bien connus de la clientèle internationale, permettent également à Belambra d’accroitre sa notoriété à l’étranger et viennent compléter les clubs neige de Belambra, déjà présent aux Ménuires, Arc 2000, Les Saisies, Praz sur Arly, Orcières, Superbesse, Les Deux Alpes et Gourette.

Enfin cette reprise d’exploitation signe la volonté de Belambra et Caravelle de franchir une étape supplémentaire dans leur projet industriel de développement : une logique de croissance des capacités d’accueil du groupe pour répondre à une demande forte sur ce marché en France et en Europe.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY