Il faut dire qu’il avait fait fort quand même. Et quatre ans en prison pour cet ancien propriétaire et conseiller d’une agence de voyages californienne, c’est pas cher payé. Il a été reconnu coupable d’une série d’infractions dont le vol qualifié, le vol d’identité, la fraude par carte de crédit ou encore le détournement de fonds.

Jason Olson, de True Vacation Travel, n’a pas contesté les 70 accusations déposées contre lui et d’avoir escroqué des milliers de dollars à des clients. Les infractions remontent à 2015 et, en plus de la peine carcérale, il est tenu de rembourser 42 536 $ US.

L’accusé a profité de sa position de confiance
et était apparemment très satisfait de voir les dommages
émotionnels et financiers causés à ses victimes.

C’est une employée de M. Olson qui a informé les autorités des crimes allégués de son patron, en juin 2015, après avoir quitté l’agence.

La juge de la Cour supérieure du comté de Shasta, Cara Beatty, a prononcé la peine de prison maximale autorisée dans le cadre de l’entente de négociation de plaidoyer. En résumé, la juge Beatty a déclaré que l’accusé « a profité de sa position de confiance et qu’il était apparemment très satisfait de voir les dommages émotionnels et financiers qu’il a causés à ses victimes ».

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY