Quarantaine: la Thaïlande serre de nouveau la vis

Il y a quelques semaines seulement, la Thaïlande a assoupli la période de quarantaine pour les entrées en provenance de l’étranger. Le Centre of Covid-19 Situation Administration (CCSA) a maintenant annoncé que les périodes de quarantaine seront adaptées à la situation actuelle et donc à nouveau renforcées.

La nouvelle règle est que toute personne arrivant en Thaïlande par un vol international doit désormais – comme c’était le cas jusqu’à la fin du mois de mars – passer 14 jours (en réalité 16 jours/15 nuits) en quarantaine (ASQ : Alternative State Quarantine). Cela s’applique à toutes les nationalités et quel que soit le statut vaccinal.

Les voyageurs qui ont reçu leur certificat d’entrée (certificate of entry – COE), qui est requis avec d’autres documents, avant le 1er mai et qui entrent dans le pays avant le 6 mai sont exemptés de la nouvelle règle. Ils bénéficient toujours de la règle précédente de quarantaine de 10 jours, ou de la quarantaine de 7 jours pour ceux qui ont été vaccinés contre le coronavirus. Depuis peu, on n’est plus autorisé à quitter la pièce pendant l’ASQ et trois tests Covid 19 seront administrés pendant la quarantaine.

Ce durcissement intervient alors même que la plupart des nouveaux cas sont dus à une transmission locale. Ce nouveau durcissement vise à minimiser la propagation du virus, notamment des nouvelles variantes, selon Natapanu Nopakun, porte-parole adjoint du Ministère des affaires étrangères, s’exprimant au nom du CCSA.

La Thaïlande, qui compte environ 70 millions d’habitants, a signalé 1871 nouveaux cas le jeudi 29 avril. Depuis le début de la pandémie, le pays a enregistré un total de 63’570 infections confirmées et 188 décès.

(TI)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

1 COMMENT

Répondre à Patrick Anspach Cancel reply