Quand on critique Garuda Indonesia, c’est la punition assurée !

Très souvent, les influenceurs préfèrent les louanges envers une compagnie afin d’obtenir des avantages substantiels. Mais cette fois, le commentaire fait par un « youtubeur », connu en Indonésie, a émis une critique que n’a pas apprécié la compagnie aérienne. Il faut dire que l’influenceur a tout de même au moins 500.000 fans !

Cet influenceur effectuait un vol en classe affaire

Rius Vernandes, un blogueur spécialisé dans les voyages en Indonésie, a récemment publié une vidéo sur YouTube présentant son vol en classe affaires sur Garuda Indonesia entre Sydney et Bali. Bien qu’on ne comprenne pas tout ce qui se passe dans la vidéo, il est aisé d’avoir une bonne idée du sujet. Des amis indonésiens ont analysé la vidéo : https://youtu.be/HlbzykPHXgM

Il est clair que la compagnie indonésienne était fautive

Ce n’était pas un vol parfait, c’est le moins que l’on puisse dire. Il manquait de vin, notamment pour des occidentaux. Il n’y avait pas de menus (mais l’équipage avait écrit le menu à la main), etc. Rius Vernandes a même discuté avec d’autres passagers à bord, qui avaient les mêmes critiques à formuler.

Quelle a été la réponse de Garuda suite à la parution de cette vidéo ?

Il aurait été correct et intelligent que la compagnie aérienne s’excuse et indique que ce type d’incident est rare.

Au lieu de cela, ils essaient de le censurer. Et ensuite, Rius Vernandes a été convoqué par la police pour diffamation envers Garuda Indonesia ! On croit rêver !

La compagnie a tenu à s’expliquer en critiquant son personnel de bord

La compagnie a envoyé un tweet : « Nous aimerions faire savoir qu’il ne s’agit pas d’une carte de menu pour les passagers, mais d’une note personnelle pour les agents de bord qui n’était pas censée être publiée. Je vous remercie ».

Par ailleurs, le secrétaire général de Garuda estime qu’il s’agit d’une conspiration contre la compagnie aérienne: « Nous ne savons pas comment il pourrait mettre la main sur la note manuscrite. Et si c’était la carte de menu, d’autres passagers l’auraient eu, mais personne d’autre n’a partagé cette information sur les réseaux sociaux. La question est de savoir où il l’a obtenue et pourquoi il la partage, en disant que c’est la carte de menu ».

Et la compagnie aérienne en rajoute…

Garuda Indonesia a envoyé une note de service aux équipages de cabine pour les informer que les passagers ne sont pas autorisés à « documenter les activités dans l’avion ».

La traduction du message :

« Conformément aux directives de la direction, tous les équipage de cabine sont informés comme suit:

Il est interdit de documenter toutes les activités dans l’avion, que ce soit sous forme de photos ou de vidéos par le personnel de cabine ou les passagers.

L’équipage de cabine doit en informer l’interdiction aux passagers pour le point 1 ci-dessus, sauf si un permis a été attribué à la compagnie. L’entreprise sanctionnera s’il y a violation des dispositions ci-dessus. »

Une communication déplorable !

Il est absolument ahurissant qu’une compagnie aérienne comme Garuda Indonesia pense que le meilleur moyen de remédier à ce problème est d’essayer de punir. Ils rendent la situation bien pire qu’elle ne le devrait ! Ils ont vraiment besoin d’une direction de la communication performante pour éviter cette absurdité !

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY