Quand les Canaries subventionnent le transport aérien…

Vignobles de Lanzarote ©Hervé Ducruet

Certaines compagnies aériennes se frottent les mains. Elles ont besoin d’argent et certaines destinations sont prêtes à payer pour être desservies. Le Maroc est un bon exemple. L’office du tourisme de ce pays joue un partenariat fort avec Ryanair

Le gouvernement régional des Canaries veut réactiver les vols en provenance d’Europe

Le gouvernement régional propose une incitation pour que « les compagnies commencent à récupérer l’horaire de vol qu’elles avaient avec les îles avant la crise ».

Un budget d’un million d’euros

L’appel est doté de 979 000 euros avec un champ d’application pour les deux mois restants de 2020. Chaque compagnie aérienne peut obtenir un maximum de 150 000 euros et l’exigence est que le seuil minimum de vols à opérer dans la période d’exécution indiquée soit supérieur à 35%, pour les vols internationaux, et 65% pour les vols intérieurs par rapport à ceux effectués à la même période de 2019.

Un montant par place sera versé

Si ces seuils sont atteints, un montant maximum de quatre euros sera versé par place supplémentaire. L’objectif du gouvernement canarien est de maintenir cette incitation en 2021.

La demande vers les Canaries a évolué fortement ces derniers jours

La demande de voyages vers les îles Canaries montre une forte évolution ces derniers mois en raison de la fin des restrictions de ses deux principaux marchés émetteurs, comme le Royaume-Uni et l’Allemagne.

EasyJet sur les rangs

Suite à la décision du gouvernement du Royaume-Uni d’ajouter les îles Canaries à la liste des territoires exemptés de quarantaine au retour, EasyJet a augmenté sa capacité offerte à l’archipel pour répondre à la demande accrue de vols et de vacances sur le marché britannique.

En ce sens, le low cost mettra en vente des vols supplémentaires sur ses routes vers les îles au départ des aéroports de Londres Gatwick, Londres Luton, Bristol, Manchester, Liverpool, Édimbourg, Glasgow et Belfast, ajoutant plus de 180 000 sièges supplémentaires jusqu’à la fin de Mars 2021.

Avec une augmentation quotidienne de 500% des recherches sur ses sites Web, la société intègre cinq nouvelles liaisons entre le Royaume-Uni et les îles Canaries à compter du 7 novembre.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY