Quand le tourisme devient la première source d’inquiétude

Selon le dernier baromètre semestriel de la mairie de Barcelone, le tourisme devance désormais le chômage dans les angoisses quotidiennes de ses habitants.Tous les 6 mois, la municipalité interroge les Barcelonais pour connaître les thèmes de leurs plus grandes inquiétudes.

Alors que l’été ne fait que commencer, le dernier baromètre semestriel (dont les données ont été récoltées par téléphone en mai et juin derniers) montrent clairement que le tourisme apparaît désormais comme la principale préoccupation pour près d’un Barcelonais sur cinq (19%).

Il y a seulement deux ans, seuls 5,3% des habitants le mentionnaient en première propositionLe chômage et les conditions de travail arrivent en seconde position, avec 12,4%. Depuis 2009, ce sujet était pourtant la principale inquiétude des habitants.

imageTrop de tourisme tue le tourisme et désertifie les centre-villes

Il serait intéressant que les mairie de Venise (dont les habitant du centre-ville ont récemment manifesté contre l’invasion touristique de leur ville), Berlin, Amsterdam… réalisent la même étude… Sans doute récolteraient-elles des résultats équivalents.

Mais elle démontre aussi et surtout que trop de tourisme tue le tourisme… et ce sont les locaux qui sont les premiers touchés…

Faut-il réguler pour éviter que les centre-villes ne soient seulement fréquentés que par des « habitants » de passage. L’âme d’une ville se trouve d’abord dans ses habitants avant de l’être dans ses monuments… Bientôt, il n’y aura plus d’acteurs… mais seulement les décors… Une ville-musée !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY