Quand des pilotes sont… «dans la merde»

Un vol en provenance des États-Unis vers Paris a été détourné vers l’aéroport de Shannon en Irlande après un « sérieux problème » avec les toilettes de l’avion qui les rendait inutilisables. Les problèmes liés aux toilettes sont récurrents et les pilotes doivent rebrousser chemin ou faire une escale technique. Les compagnies aériennes font peu d’annonces sur ces incidents…

Un des passagers avait une envie très pressante

Les 172 passagers du vol « OpenSkies » (une compagnie aérienne appartenant à British Airways), se souviendront de leur vol entre Newark et Paris. Les toilettes étaient inutilisables suite à un problème technique. Si la plupart des personnes ont pu résister, un jeune de 26 ans avait une envie trop pressante. L’avion a dû faire une escale technique en Irlande.

Des toilettes qui tombent en panne

Ce n’est pas la première fois qu’un avion soit forcé de faire une escale technique en raison de problèmes liés aux toilettes. En 2013, un vol de Lufthansa qui allait de Los Angeles vers Munich a été forcé de faire un atterrissage non programmé à l’aéroport de Shannon pour vider les citernes des toilettes de l’avion.

En 2015, un vol de British Airways vers Dubaï a été contraint de retourner à l’aéroport de Heathrow à cause d’une très forte odeur venant des toilettes. En 2014, un vol Virgin Australia qui allait de Los Angeles à Sydney a dû retourner à son point de départ, trois heures après le décollage en raison d’un problème avec le réseau d’eau des toilettes.

Quand on lit ce genre d’information, on sourit. Mais être dans un avion où les toilettes sont condamnées ne doit pas être formidable, surtout avec une envie pressante. C’était pour notre rubrique « pipi-caca »…

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY