Quand des loueurs japonais se rincent l’œil !

Il n’est plus rare de voir des détecteurs de fumée dans une chambre d’hôtel ou dans une location de vacances. Mais quand le détecteur cache une caméra, cela devient gênant surtout quand elle est dirigée vers le lit principal … des clients coréens en ont fait une amère expérience !

Des sud-coréens sont nombreux à venir au Japon

Les coréens sont nombreux à venir au Japon. C’est la destination étrangère la plus proche. Ils ont été environ 2,2 millions à venir sur Osaka ou Tokyo. Le nombre de vacanciers coréens a été en augmentation de 14% par rapport à 2015.

Les locations de vacances sont désormais prisées

Les plus importantes sociétés de location de vacances sont présentes au Japon comme Airbnb ou HomeAway. Si la réglementation était encore floue, le Premier ministre, Shinzo Abe, vient d’approuver des règles limitant la location d’appartements entre particuliers à 180 jours par an (c’est généreux).

Le projet de loi laisse aussi une place pour que les autorités locales puissent imposer leurs propres restrictions. Le Japon enregistre des records en matière de tourisme (24 millions en 2016). Et cela ne va pas cesser car le pays va accueillir la Coupe du monde de rugby en 2019 et les Jeux Olympiques l’année suivante.

détecteur de fumée 1Mais certaines locations peuvent réserver des surprises

Un couple de coréens qui avait loué un appartement via Airbnb n’a pas apprécié la surprise laissée par le loueur. Au moment de se coucher, les touristes ont aperçu un petit signal vert qui provenait du détecteur de fumée.

Ils sont restés intrigués. Ils ont eu la curiosité de regarder sur Internet s’il existait des détecteurs munis de caméras. Ils ont trouvé. Ils ont décidé de démonter le détecteur et ont trouvé la minuscule caméra et une carte mémoire à l’intérieur.

Ce type d’installation est bien sûr interdit

Le couple a contacté l’ambassade sud-coréenne au Japon pour les aider à signaler le cas à la police. Ce qu’ils ont fait immédiatement. Airbnb aurait une « politique zéro » envers les violations de la vie privée. Le loueur a été immédiatement interdit sur le site et il devrait connaître une suite judiciaire.

A vous de dénicher la petite caméra cachée lors de votre prochaine location de vacances …. Car ce genre de plaisanterie ne se passe pas qu’au Japon.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY