Qatar Airways: transporteur de référence des Émirats Arabes

Un titre osé diront certains, mais mérité, de par les Awards internationaux déjà récoltés. (N° 1 SKYTRAX World Airline Award)

© Atar Airways

À l’occasion du 10e anniversaire de Qatar Airways en Belgique, nous avons rencontré Thierry de Bailleul, Vice-Président pour l’Europe. Au travers d’un parcours aérien qui l’a amené vers AF/KLM, puis Emirates, un petit détour de 2 années à la découverte des vins, et enfin Qatar. Sa passion pour l’aviation était trop ancrée que pour s’en écarter. C’est avec cette même passion qu’il a répondu à nos questions…

PagTour : Un résumé du bilan après 10 années d’exploitations de l’axe Bruxelles/Doha?

Thierry de Bailleul : 2 chiffres marquants : un total d’un million de passagers et 3.600 vols. Nos types d’avions ont accompagnés la croissance : A330, B787 et enfin notre A350 dernière génération. Des opérations ininterrompues, sauf durant la 1ère vague de la pandémie du 21 mai au 14 juin dernier. Mais depuis, Qatar Airways a été et restera toujours présent.

PgT : Quel est, au départ de Bruxelles, le Top 5, en termes de destinations, au-delà de Doha ?

TdB : Dans le désordre : Zanzibar, les Maldives, les Seychelles, Phuket et Bali.

PgT :Quel sera le planning des vols sur Bruxelles après COVID ?

Tdb : Avec ou sans covid, dès la fin mars le programme d’été prévoit 5 fréquences /semaine en A350, plus nos vols cargo.

QR_FIFA Wolrd Cup aircraft

PgT : 2022 : Coupe du Monde de football à Doha. Quels sont vos commentaires à ce stade ?

Tdb : Pour le Qatar, l’attribution de cette manifestation sportive est une grande fierté et une reconnaissance internationale. Qatar Airways est un partenaire de la FIFA, et donc quelques avions recevront une livrée officielle pour promotionner l’événement. Un 1er B777 est d’ailleurs déjà en service. Notre filiale Qatar Airways Holidays a complété son offre de séjours « destinations » déjà bien complète, en y ajoutant des programmes découvertes du pays organisateur.

PgT : Votre classe Business First ou Q suite sera t-elle disponible au départ de Bruxelles ?

Tdb : Absolument, l’upgrade des sections business A350 est en cours de finalisation, et les/nos clients belges pourront découvrir le summum de ce qu’une business class représente pour nous.

PgT : En raison de la pandémie vos A380 ont été retirés opérationnellement. Quid à l’avenir ?

Tdb : Heureusement, nous n’avons que 10 exemplaires de ce type d’avion, ils ont été sagement entreposés, et ne reprendront du service que si toute la flottille peut être utilisée. Une utilisation partielle n’est même pas envisagée ni envisageable. L’avenir nous guidera en fonction des besoins globaux.

QR_Mariner lounge

PgT : Le calme diplomatique est revenu dans les Émirats. Qu’en est-il pour QR?

Tdb : Le pays a fait preuve de résilience. QR a poursuivi son développement et ses opérations. Le retour à la normale nous permet de reprendre nos vols vers Dubaï (2/jour), Abu-Dhabi (1/jour), et Jeddah (4/sem). Mais ce sont surtout nos vols long-courriers qui retrouvent leurs durées de vols normales, donc raccourcies.

PgT : QR reste à la pointe du service passagers, d’autres innovations sont-elles planifiées ?

Tdb : Nous restons à l’écoute permanente de nos passagers. Non seulement pour nos services à bord, mais aussi au sol. Un exemple pour nos passagers de l’industrie maritime, dont les détenteurs d’une carte peuvent bénéficier du confort de notre Mariner Lounge à Doha.

PgT : Quid du cargo QR en Belgique ?

Tdb : Nous opérons avec succès sur Liège, Ostende et Bruxelles. Et notre activité durant la période covid fut très soutenue. Nous avons fourni et transporté 600 tonnes d’aide médicale vers la Chine, le Rwanda, l’Iran, la Tunisie et l’Algérie. Et transporté, pour différentes ONG, 250.000 T de fournitures médicales. Nous restons un leader mondial en transport fret.

PgT : Et enfin, quid de l’après COVID ?

En partenariat avec l’IATA nous lançons, dès le mois de mars, le Travel Pass Covid qui aidera le passager à être informé directement des obligations et ou restrictions applicables dans le pays de destination. Sans devoir faire des recherches lui-même, dans le labyrinthe du Web. S’il a subi un test PCR , un interface mentionnera automatiquement le résultat ou la date de son vaccin sur le Pass, le tout lié à sa réservation. Une période test est mise en place sur l’axe Doha/Istanbul…

****

Enfin de la lumière au bout du tunnel

Espérons que cet exemple se généralise au plus vite, et que les virologues ne mettent pas de bâtons dans les « réacteurs » avec la diffusion d’autres doutes ou craintes.

En attendant, nous souhaitons à Qatar Airways une nouvelle décennie de succès sur Bruxelles.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY