Qatar Airways doit également se serrer la ceinture !

La compagnie aérienne n’a pas trop de problèmes financiers grâce à la poche pleine de l’émirat… mais l’impact de la pandémie sur le trafic aérien va être important et dans la durée. Des décisions douloureuses sont en voie de se concrétiser !

Qatar Airways compte supprimer 9.200 emplois

Le PDG de la compagnie aérienne, Akbar Al Baker, a déclaré à la BBC dans une interview que prendre la décision de réduire ses effectifs « c’est vraiment douloureux, mais nous n’avons pas d’autres alternatives ». Qatar Airways emploie plus de 46 000 personnes. Près de 20% des effectifs pourraient être touchés par cette décision.

Les employés étrangers basés à Doha seront les premiers visés

En avril, Qatar Airways a lancé ce qu’elle avait appelé un «programme de solidarité» dans le cadre duquel les employés de niveau intermédiaire devraient réduire de 50% leur salaire de base pendant environ trois mois.

À l’époque, la compagnie a déclaré que les salaires différés seraient payés en totalité une fois la situation améliorée, mais il est clair que la situation s’est considérablement aggravée depuis cette annonce. De nombreux travailleurs étrangers travaillent sur la plateforme de Doha et il semble qu’ils seront les premiers concernés.

La compagnie veut avoir le soutien de ses partenaires

Le patron de la compagnie aérienne a également indiqué vouloir faire appel aux compagnies dans lesquelles Qatar Airways est au capital comme Cathay Pacific ou IAG. Il n’est pas certain que celles-ci soient prêtes à embaucher aujourd’hui !

Qatar Airways devrait retirer 50 appareils

Au cours des trois prochaines années, la compagnie de Doha devrait retirer environ 50 appareils au cours des trois prochaines années. La direction de Qatar Airways a déclaré que, notamment, ses A380 pourraient ne jamais revenir…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

1 COMMENT

LEAVE A REPLY