Qatar Airways dispensée du «Laptop-ban»

Comme plusieurs de ses concurrentes, Qatar Airways s’est conformées aux exigences des USA. Les employés du gouvernement américain ont examiné les contrôles de sécurité à l’aéroport international Hamad de Doha et ont accepté de lever l’interdiction.

Les passagers qui se rendent de Doha aux USA peuvent donc désormais embarquer avec des appareils électroniques plus grands qu’un smartphone. La compagnie emboîte ainsi le pas à Turkish Airlines, Emirates Airline et Etihad Airways.

Depuis plusieurs années, Qatar Airways s’est développée fortement sur les USA et dessert actuellement dix destinations. San Francisco devrait être la onzième dès 2018.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY