Psychose ou vraie menace terroriste?

Alerté par des propos entendus sur la préparation supposée d’un acte terroriste, le pilote du vol Easy Jet Ljubljana-Londres a préféré se dérouter… Pour rien. La semaine dernière, c’est un comédien qui a été confondu avec un terroriste alors qu’il se trouvait dans un TGV reliant Marseille à Paris… Psychose, vous avez dit psychose ?

Ce samedi, des passagers à bord du vol EasyJet entendent trois hommes discuter de « sujets terroristes » et de la préparation d’une attaque. Les mots « bombe » et «explosif» sont même prononcés. Les passagers qui entendent cette inquiétante conversation alertent immédiatement l’équipage. 

Jugeant la menace suffisante, le pilote décide par précaution de détourner son appareil vers l’aéroport de Cologne pour un atterrissage d’urgence vers 18h00. Une fois posé, l’appareil est isolé sur une piste et l’aéroport oblige 6 autres vols à se dérouter. Une vingtaine de départs sont également retardés. 

Les 151 passagers sont alors évacués via les toboggans d’urgence et les trois hommes remis à la police … qui fouille l’avion et fait même exploser un sac à dos suspect. « Celui ne contenait aucune matière dangereuse », confirmera plus tard la police de Cologne. 

a-chierConversation suspecte dans les toilettes du TGV

Ce mercredi 7 juin, un comédien a été confondu avec un terroriste alors qu’il se trouvait dans un TGV reliant Marseille à Paris. Il s’était isolé dans les toilettes afin de répéter ses textes à haute voix sans déranger ses voisins.

Une attitude jugée suspecte par l’un des passagers qui a averti un contrôleur. France Bleu explique que le passager a notamment dit les mots « gun », pistolet en français et « weapon », arme en français.

C’est en gare de Valence que le comédien a été interpellé par les gendarmes, avertis par le contrôleur. L’homme de 35 ans a été appréhendé par une douzaine de militaires avant d’être transporté jusqu’à la gendarmerie de Bourg-de-Péage. Les forces de l’ordre ont immédiatement reconnu leur erreur et ont remis en liberté le comédien qui du coup… a raté son train !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY