Promo : les hôtels 5 étoiles s’y mettent !

Passer la nuit dans un 5 étoiles grandiose, à deux, en ce compris un petit-déjeuner bluffant, pour une bonne centaine d’euros à peine ? Ce n’est pas un last minute à saisir dans l’heure, mais une offre valable des mois durant, dans le catalogue d’un des principaux tour-opérateurs du pays.

Guetter les last minute ou réserver très longtemps à l’avance : ce sont les deux manières classiques de faire de bonnes affaires. Il en est pourtant une autre, plus simple encore, que je pratique assidûment : profiter des offres que de nombreux hôtels inscrivent dans les catalogues Jetair (bientôt TUI), Neckerman et autres Thomas Cook. Toute la saison durant.

En périodes creuses, alors que le tarif est déjà sympa, il est de bon ton d’afficher une 3è nuit gratuite pour attirer le chaland. Et alors que cette formule chère aux tour-opérateurs concernait, jusqu’il y a peu, surtout des hôtels moyen de gamme, les établissements haut de gamme sont de plus en plus souvent de la partie, parfois moyennant certains jours d’arrivée. En voici quelques-uns, dont 3 que j’ai testés pour vous.

Des 4* à moins de 80 euros la nuit … pour deux !

Le Sportschloss Velen, un superbe 4* situé dans le Münsterland, est devenu un habitué de ces promotions. Il a même, l’été dernier, figuré en couverture chez Neckerman. Le rater eût donc été difficile… et dommage. Un bon 100 € par jour pour deux (le prix a augmenté depuis l’an dernier), en demi-pension, c’est le niveau d’un 3, voire 2 étoiles. Le repas du soir n’est pas véritablement gastronomique, mais plus que correct, et le petit-dej est vraiment 4*. Vous pouvez même y cuire des gaufres, ce qui n’est pas rare, en Allemagne, dans le haut de gamme.

93825_019_exteriorL’été dernier, c’est le Grand Hôtel du Touquet (4*) qui faisait une entrée fracassante chez Jetair. Avec une offre spectaculaire : deux nuits pour le prix d’une. Compte tenu d’un prix de départ élevé, ceci vous amène à une centaine d’euros pour deux, en demi-pension. Vraiment attrayant pour ce bel établissement situé au calme, même avec des repas plus simples. Les Belges ont profité du filon : lors de mon séjour, ils représentaient deux tiers des clients !

Les stations balnéaires chics s’y mettent donc également. A preuve : alors que Le Beach de Trouville, tout récemment rouvert, vous fait de l’œil avec un prix fort compétitif pour ses 4*, soit moins de 80 € la nuit pour deux, son presque voisin Normandy Barrière, le célèbre 5* de Deauville, figure lui aussi au catalogue Jetair cet hiver. Ici, en dépit d’une 3è nuit gratuite, on navigue toutefois encore dans les 200 euros la nuit pour deux, avec petit-déj. Je ne les ai pas (encore) testés…

Tenue « casual-chic » à Cologne

C’est par contre en connaissance de cause que je vous recommande le Grandhotel Schloss Bensberg, en banlieue de Cologne. Ma femme et moi avions séjourné voici 10 ans dans ce superbe 5* et nous n’avons pas hésité une seconde à y retourner en déboursant moins de 350 € pour 3 nuits, avec petit-dej de rêve. Ce bâtiment très imposant abrita longtemps les enfants des militaires belges en poste dans la région, ce qu’une plaque rappelle à l’entrée.

7417_grandhotel_schloss_bensberg_0534528Rénové à coups de dizaines de millions d’euros par le groupe Althof et devenu membre des Leading of the World, le Schloss Bensberg est un véritable établissement de luxe, à tous les niveaux : confort de la chambre, service, petit-dej et spa, avec sa magnifique piscine intérieure sous ciel étoilé.

Il n’est pas indispensable de se ruiner en taxi pour rejoindre Cologne : un tram tout proche mène au centre-ville en 30 minutes.

Vous aurez compris que la tenue casual doit ici être également assez chic… Et si vous avez des remords de ne pas payer plus cher pour un tel confort, vous pouvez vous rattraper au restaurant. A l’Enoteca, bonne table d’inspiration italienne, mais surtout au Vendôme, un des plus réputés d’Allemagne, qui arbore 3 étoiles Michelin. Le menu le plus complet, avec vins assortis, revient à 400 € par personne. Avec ou sans remords…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY