Première expérience des beaux-arts en mer chez MSC

Vingt-six études de mouvements et de danses.

Le MSC Grandiosa qui sera inauguré en novembre prochain accueillera la toute première exposition de beaux-arts en mer. Cette expérience immersive met à l’honneur la collection «Degas Danse Dessin» et vise à rapprocher les hôtes du monde artistique avec une exposition d’art impressionniste envoûtante.

Exposée dans un espace conçu sur mesure dans l’enceinte de l’Atelier Bistrot, niché au cœur du navire sur la Promenade Méditerranéenne, cette collection d’Edgar Degas est réunie pour la toute première fois à bord d’un navire de croisières. La série «Degas Danse Dessin» présente 26 études de mouvements et de danses, et a déjà été exposée dans les plus grandes galeries et les plus incontournables musées internationaux.

L’œuvre de Degas illustre l’essence-même du Paris romantique, et va de pair avec le cadre du bistrot français à bord du MSC Grandiosa, explique la compagnie maritime sise à Genève. Cette exposition offrira également une expérience immersive à ses visiteurs avec cinq vidéos défilant aux côtés des dessins, détaillant avec beaucoup d’attention certains aspects de l’œuvre et de la vie de l’artiste.

Après son lancement en novembre, le MSC Grandiosa deviendra le nouveau fleuron de la flotte MSC Croisières. Ce navire à la pointe de la technologie offrira de nombreuses expériences à chacun de ses hôtes, avec des divertissements exceptionnels comme deux nouveaux spectacles exclusifs du Cirque du Soleil at Sea, un vaste choix d’options de restauration internationales, de nouvelles activités dédiées aux familles, et une expérience MSC Yacht Club enrichie.

MSC Grandiosa sera aussi le deuxième navire de la compagnie à être équipé de ZOE, le premier assistant personnel virtuel de croisière, et de la nouvelle fonctionnalité du programme d’innovation digitale MSC for Me, permettant aux hôtes de profiter encore mieux de leurs vacances. (TI)

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY