Premier trimestre rouge foncé pour Lufthansa Group

Deutsche Lufthansa AG a vu son chiffre d’affaires augmenter de 3% au cours du premier trimestre et atteindre 7,9 Mds€, mais déplore dans le même temps une perte de 336 M€. L’an dernier, les trois premiers de l’année avait été marqués par un bénéfice de 52 millions.

L’entreprise explique que ce résultat négatif est dû en grande partie à l’explosion du coût du carburant, qui pénalise la compagnie à hauteur de 202 M€. De plus, la surcapacité en Europe a engendré une très forte pression sur les prix, indique la compagnie allemande. Lufthansa avait déjà indiqué à la présentation des résultats 2018 que tous ces éléments pénaliseraient fortement le premier trimestre de l’exercice en cours.

Les compagnies de réseau de Lufthansa Group affichent un résultat négatif de 160 M€ (plus 128 M€ l’an dernier). Eurowings est en recul de 257 millions (moins 212 M€ au premier trimestre 2018) et le secteur cargo de Lufthansa, qui constitue un précieux indicateur économique, est en recul de 67% en raison de l’évolution négative du marché entre l’Europe et l’Asie. Sur l’ensemble de l’année 2019, Lufthansa Group prévoit  toutefois une marge EBIT de 6,5 à 8,0%. (TI)

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse