Pourquoi United lance de nouveaux vols directs vers l’Afrique, l’Inde et Hawaï

United Airlines a annoncé le 9 septembre dernier qu’elle prévoyait d’ajouter de nouveaux vols sans escale vers l’Afrique, l’Inde et Hawaï alors qu’elle reconfigure actuellement tous son réseau à la suite de la pandémie de coronavirus.

La compagnie aérienne américaine n ° 3 a annoncé qu’elle exploiterait l’année prochaine les premiers vols directs entre les États-Unis et Bangalore, en Inde, en opérant des vols à destination et en provenance de San Francisco (Des deux villes importants pôles technologiques).

United Airlines prévoit également d’ajouter un nouveau service quotidien entre Chicago et New Delhi.

Africa wanted

United va également proposer des vols entre Washington Dulles et Accra, au Ghana, et Lagos, au Nigéria, ainsi que de nouveaux vols directs entre Newark et Johannesburg.

Débuteront également des vols directs entre Chicago et Kona, Hawaï et Newark / New York et Maui.

United a néanmoins besoin de l’approbation du gouvernement de Donald Trump pour les nouvelles routes internationales. Tous les nouveaux vols devraient commencer en 2021, à l’exception des vols Chicago-New Delhi qui commenceront dès le mois de décembre de cette année.

Fin juillet, l’Inde avait accepté d’autoriser les transporteurs aériens américains à reprendre leurs vols après avoir été critiquée pour sa gestion de la crise sanitaire par le département américain des transports.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY