Pourquoi un nouveau concept d’hébergement attire les colosses de la finance ?

Quand on lit l’histoire de leur start-up, elles sont souvent le fruit de leurs aventures réelles ou fictives. Dans celle de la société américaine, Sander, ils tirent à boulets rouges sur Airbnb sans citer le nom… bien sûr et cela attire des investissements colossaux !

Le concept n’est pas très complexe… mais il fallait y penser

Lorsque vous séjournez dans un appartement proposé par Sonder, vous logez dans un espace loué, conçu, meublé et entretenu par l’entreprise et ses correspondants.

Selon Sonder, il n’y aurait pas d’intermédiaire. La société précise : « Ce n’est pas la maison de quelqu’un. C’est un Sonder. Vous saurez toujours à quoi vous attendre avant de franchir la porte ». Il y a bien un petit créneau entre la location chez un particulier où vous pourrez avoir quelques surprises et la réservation d’un appartement dans un appart’hôtel.

Une société fondée en 2012 par deux étudiants

www.Sonder.com a été cofondée en 2012 alors que Francis Davidson était étudiant de première année dans une grande université à Montreal.

Au démarrage, L’entreprise avait pris le nom de « Flatbook ». En 2014, alors qu’ils déclaraient un chiffre d’affaires de 1 M$, ils arrivent à obtenir un premier financement de 10 M$ !

Leur pitch tenait à une phrase : « AirBnB manque de cohérence et les hôtels manque d’authenticité ». L’entreprise ferait aujourd’hui un volume d’affaires de 400 M$. Elle louerait 8.500 appartements dans 20 villes, surtout aux États-Unis et à Rome !

L’entreprise est désormais valorisée 1 milliard de dollars

La levée de fonds s’élève actuellement à 400 M€. Les derniers investisseurs, Valor Equity Partners, Westcap et Tao Capital Partners. Ces derniers font partie de la famille qui a bâti la chaîne hôtelière Hyatt.

Les sociétés Fidelity Investments, Atreides Capital, ARod Corp., Spark Capital et Greenoaks Capital ont également participé. Sonder avait récolté 135 M$ l’an dernier. L’évaluation de Sonder serait désormais d’un milliard de dollars !!!

L’ancienne directrice financière d’Airbnb est présente

Laurence Tosi, ancienne directrice financière d’Airbnb, a rejoint le conseil d’administration de Sonder. Elle a quitté Airbnb en 2018 après des informations faisant état de conflits internes avec le PDG Brian Chesky.

Quand on voit la hauteur des sommes en jeux aux États-Unis ou en Chine, on se demande pourquoi, en Europe, nous n’avons pas, pour de jeunes entreprises, la capacité de financements. Il ne faudra pas se plaindre d’avoir dans nos pattes des Airbnb, des Facebook, et bientôt Sonder !! Triste. Non ?

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY