Pourquoi Thalys fait de la pub qui cible les gays ?

En principe, les sociétés de chemin de fer sont un peu coincées. Pourtant, Thalys n’en n’est pas à ses premières publicités pour attirer les gays … Mais pourquoi ?

Une pub qui se ballade un peu partout

Ces derniers jours, vous avez peut-être vu cette annonce dans le métro ou sur les réseaux sociaux. Conçu par Thalys qui promeut, non pas Bruxelles, mais surtout Amsterdam, Düsseldorf ou Cologne !

En 2013, Thalys avait élargi sa cible

Thalys avait lancé sa nouvelle campagne d’affichage dans Paris avec le but de rajeunir la cible et donner une image plus « branchée ». Pour cela, l’agence RosaPark avait affiché différents couples enlacés qui représentent les villes desservies par le train.

En haut des visuels, s’inscrivait le slogan : « Amsterdam et Paris n’ont jamais été aussi proche ». Un travail graphique qui présentait un couple homosexuel. Ce fut également, un petit pied de nez à l’actualité alors que, quelques jours avant la campagne, les réfractaires au mariage pour tous défilaient dans les rues de Paris.

En 2019, les gays plus exclusivement !

Thalys et son agence de pub ont choisi de ne montrer que des gays et des destinations très « gay friendly » comme Amsterdam ou Cologne. Ces deux villes sont bien connues par les gays.

On y trouve de nombreux bars, saunas, restaurants … exclusivement pour eux ! Par ailleurs, ils partent plus souvent le week-end, ce qui permet à Thalys de mieux remplir ses trains.

L’office du tourisme de Cologne ne ferme pas yeux

Il suffit d’aller sur le site de l’office du tourisme pour avoir une confirmation : https://www.cologne.de/what-to-do/nightlife/nightlife-for-gays-and-lesbians.html . On se demande pourquoi les lesbiennes auront été oubliées car elles ont également de nombreux lieux pour s’amuser !

La ville d’Amsterdam, affiche, elle aussi, son ouverture vers les gays. On vous propose de découvrir le site de la capitale des Pays-Bas : https://www.iamsterdam.com/en/see-and-do/whats-on/lgbt/areas . Bien qu’Amsterdam soit surtout connue pour ses « coffeeshops », mais également par ses 165 canaux, environ 500 ponts.

La ville est aussi la capitale de l’un des pays les plus « gay-friendly » au monde. À l’instar de la scène gay de Berlin, Amsterdam est l’un des rares endroits au monde où les LGBT sont à l’aise pour marcher dans les rues en se tenant la main ou s’embrasser dans la rue.

Ne dit-on pas en France, quand il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir !…

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY