Pourquoi Taiwan veut changer de nom sur ses passeports

Excédé d’être confondu avec la Chine continentale au milieu de la pandémie de coronavirus et des efforts accrus de Pékin pour affirmer sa souveraineté, Taïwan a annoncé mercredi 2 septembre dernier qu’il modifierait son passeport pour donner une plus grande importance au nom de l’île.

Taïwan s’est notamment plaint que ses ressortissants avaient rencontré des problèmes pour entrer dans d’autres pays, car les passeports taïwanais portent les mots «République de Chine», son nom officiel, écrit en gros caractères anglais en haut, avec «Taiwan» en bas.

Le nouveau passeport, qui devrait entrer en circulation en janvier prochain, supprime les grands mots anglais «République de Chine», bien que le nom en caractères chinois reste, et élargit le mot «Taiwan» en anglais.

Le ministre des Affaires étrangères de Taiwan, Joseph Wu, a déclaré que ces nouveaux passeports étaient nécessaires pour éviter que leurs ressortissants ne soient confondus avec des citoyens chinois du continent, en particulier avec le renforcement des contrôles renforcés à l’entrée de nombreux pays depuis le début de la pandémie.

A Pékin, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, impertubable, a déclaré que peu importait les «petits gestes» de Taiwan, cela ne pouvait pas changer le fait que Taiwan était une partie inséparable de la Chine.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY