Pourquoi Singapore Airlines se lance-t-il dans le packaging dynamique?

Comme de nombreuses compagnies aériennes, Singapore Airlines (SIA) voudrait proposer du « packaging dynamique » pour ses clients et en particulier les membres de son programme de fidélisation Krisflyer. Qu’en penser ?

Le groupe Hotelbeds et Singapore Airlines (SIA) se sont associés pour former un partenariat afin de proposer des solutions de vols et d’hébergement en hôtel aux clients. La nouvelle plateforme proposera 170 000 hôtels. En outre, on devrait trouver plus de 24 000 itinéraires de transfert et 18 000 activités telles que des parcs à thème et des musées proposés par Hotelbeds.

Singapore Airlines a confié la gestion de « Singapore Airlines Holidays » à une agence de voyages partenaire : HBG Holidays Singapore.

Des gains de miles supplémentaires

Lorsque le client réservera son forfait vol et hôtel avec « Singapore Airlines Holidays », il cumulera 2 miles KrisFlyer par dollar US dépensé sur le prix payé pour le forfait. Toutefois, cela ne s’appliquera qu’au premier passager de la réservation qui devra un membre KrisFlyer.

Les autres passagers de la même réservation n’auront pas droit aux 2 miles KrisFlyer par dollar US dépensé, mais accumuleront des miles pour les vols effectués.

Ce n’est pas une grande révolution

Les compagnies aériennes sont nombreuses à proposer un hôtel, une location de voiture en complément de l’achat de leur billet d’avion. Certaines ont créé une unité particulière pour traiter les forfaits. Dans le même temps, Ryanair vient de supprimer Ryanair Holidays…

Singapore Airlines devrait pourtant mieux régler les problèmes chez Scoot. Sa filiale low-cost n’en finit pas avec ses nombreux retards. En décembre dernier, 321 passagers ont dû patienter deux jours avant de pouvoir repartir. Les passagers d’un vol Scoot à destination de Singapour ont dû attendre près de 30 heures à Tokyo et à Bangkok lundi (26 novembre) en raison d’un problème technique touchant les aéronefs.

Plus de 350 passagers Scoot ont passé le Nouvel An, après que leur vol initial de Taipei à Singapour a été retardé d’au moins 28 heures. La liste des retards s’accumule et la direction du groupe commence à s’inquiéter.

L’image de Singapore Airlines écornée en classe éco

Si nous avons l’habitude de voir de jolies photos des sièges en classe affaire avec un service attentionné. Le voyage en classe économique est moins séduisant. Nous avons fait l’expérience sur un vol entre Singapour et Colombo. Le siège était inconfortable, la nourriture servie était immangeable. Seuls les hôtesses et stewards ont sauvé la réputation de la compagnie aérienne.

Il serait bien, selon nous, que SIA, une des premières compagnies au monde en termes de service, s’intéresse d’abord à améliorer le sien à bord, en particulier en classe éco, et veille à résoudre les problèmes chez Scoot avant de lancer une offre packagée dont le succès est incertain.

Serge Fabre

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY