Pourquoi Ryanair a perdu son procès contre LastMinute Group

Bravonext SA (“lastminute.com”) – une filiale du lm group (lastminute.com, volagratis.com, rumbo.es, weg.de, bravofly.com) – et le leader Européen de l’industrie du voyage en ligne et loisirs – a annoncé le 9 mai que le tribunal Suisse de Lugano a accepté sa motion contre Ryanair Ltd (“Ryanair”), confirmant au lm group de continuer en toute légalité à offrir à tous ses clients la possibilité de comparer et réserver des billets Ryanair à travers des sites du lm group (lastminute.com, volagratis.it, rumbo.es, weg.de, bravofly.com, et autres).

Cette décision indique que LM group ne viole aucun droit de propriété intellectuelle ni obligation contractuelle envers Ryanair en exerçant ses activités en tant qu’agence de voyage en ligne sur la question des vols de cette compagnie aérienne.

« Lm group a gagné contre Ryanair lors de 3 jugements en Europe. Ce jugement renforce notre position et signifie que lm group continuera à garantir à ses clients l’accès à des offres de vols variées, que ce soit pour un produit individuel ou d’un forfait de vacances.” a indiqué Alessandra Reda, la Directrice juridique du groupe.

Les activités de Lm group étant jugées complètement légitimes, le Tribunal Suisse a ordonné à Ryanair de payer 140 000 CHF en compensation.

Le tribunal a également condamné Ryanair pour concurrence déloyale en déclarant dans un communiqué de presse daté du 25 janvier 2008 que Bravonext vend illégalement des billets Ryanair via ses sites.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY