Pourquoi les problèmes informatiques de British Airways sont-ils récurrents ?

Des milliers de passagers de British Airways ont dû faire face à des annulations, des retards et de longues files d’attente dans les aéroports. La compagnie anglaise a subi sa troisième panne informatique majeure en un peu plus de deux ans.

Pagaille le mercredi 7 Août

Plus de 60 vols à destination et en provenance de Heathrow et de Gatwick ont ​​été annulés et plus de 100 ont été retardés. Les problèmes ont commencé lorsque des voyageurs ont essayé de s’enregistrer pour les premiers vols de la journée. La compagnie aérienne n’était pas en mesure de dire quand les problèmes seraient résolus.

Des retards à prévoir jeudi 8 Août

La compagnie aérienne a présenté ses excuses aux clients en indiquant que le problème avait été résolu. Le courrier électronique reçu précisait : « Nous avons résolu le problème des systèmes temporaires qui affectait plusieurs de nos vols mercredi 7 Août ».

« Nous continuons de conseiller aux clients de consulter le site ba.com pour obtenir les informations les plus récentes avant de se rendre à l’aéroport. ». Effectivement, les clients connaissent encore, ce jeudi, de sérieuses perturbations.

Les problèmes informatiques ne sont pas nouveaux

Ce n’est pas la première fois que BA rencontre des problèmes d’informatique, en raison de défaillances informatiques majeures. Lors d’un week-end en mai 2017, la compagnie aérienne avait annulé 726 vols et des dizaines de milliers de passagers ont été bloqués.

BA vient de recevoir une amende salée

British Airways a été condamné à une amende de 210 M€, le mois dernier suite à une cyberattaque sur ses systèmes de sécurité, dans laquelle les données personnelles de 500.000 clients ont été volées.

Des indemnités à réclamer éventuellement….

La perturbation semble être la faute de la compagnie aérienne. Les passagers pourraient bien avoir droit à une indemnité en vertu des règles de l’UE. Cela oblige les passagers à faire une réclamation auprès de la compagnie aérienne, et le niveau de remboursement dépend du type de vol et de la durée du retard.

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY