Pourquoi la France prend du retard dans les offres touristiques pour les LGBT+?

Certaines familles sont à la recherche de clubs “famille” pour leurs vacances, quelques séniors auront tendance à réclamer des établissements calmes, les adeptes du nudisme voudront chercher des lieux qui les accueillent. Bref, il en faut pour tous les goûts.

Les LGBT+ (pas tous bien sûr) souhaitent se retrouver dans des endroits qui savent les accueillir. Si certains pays font des efforts en la matière. La France est bien en retard sur les offres à destination des gays et des lesbiennes.

Les professionnels du tourisme ont également quelques difficultés à aborder le sujet

Ce n’est pas notre ami Jean-Pierre Leclerc, www.linkedin.com/in/jeanpierreleclerc qui va nous contredire. Cela fait déjà plusieurs années qu’il se bat pour que des efforts soient réalisés pour mieux accueillir les LGBT+.

Dans les grandes villes françaises, on trouve, bien sûr, des bars, des clubs, des sexshops et parfois des saunas. Par contre, concernant l’hôtellerie, il n’y a quasiment aucune offre pour les « gays only ». On peut trouver quelques hôtels « gay friendly ».

Quant aux agences de voyages qui affichent des offres pour les gays et lesbiennes. Elles sont invisibles. Il faut ajouter que les écoles de tourisme abordent rarement, voire jamais cette question.

La France, première destination touristique au monde ?

Le pays aura accueilli (selon les statistiques officielles) un peu moins de 90 millions de touristes. Ce qui place le pays à la première place en nombre… mais la France est plus loin dans le classement sur le plan des recettes touristiques. L’Espagne a désormais dépassé la France sur ce point.

Tout n’est pas négatif. Le pays a fait des efforts pour mieux servir les clients étrangers, mais les recettes tirées de l’activité touristique « profitent essentiellement à certains territoires » et notamment Paris !

Un rapport indiquait que le potentiel d’attractivité français ne serait pas assez exploité. La France « n’offre pas aux touristes toutes les opportunités de consommation ».

Une chaîne hôtelière …. « Hétéro friendly »

Il existe au moins une chaîne hôtelière qui a pour particularité d’accueillir principalement les gays et lesbiennes… mais pas que ! Il s’agit d’une chaîne qui est née en Espagne. Axel Hotels a ouvert, en 2003, Axel Hotel Barcelona, son premier emplacement dans la ville, marquant le début d’un projet.

Quelques années plus tard en 2009, la chaîne s’est implantée à l’international avec Axel Hotel Berlin. Le rêve a continué à devenir réalité quatre ans plus tard en mai 2013, avec le lancement du premier hôtel au bord de l’eau à Maspalomas en Grande Canarie, l’AxelBeach Maspalomas.

Deux ans plus tard, en juillet 2015, a marqué l’arrivée du TWO Hotel Barcelona by Axel, le deuxième point de rencontre Axel dans la ville ensoleillée de Barcelone. En mai 2017, ils ont ouvert le deuxième hôtel à Berlin, le TWO Hotel Berlin by Axel, suivi par AxelBeach Ibiza en mai 2017, et enfin l’ouverture de l’Axel Hotel Madrid en Août 2017.

En mars 2019, ce fut l’Axel Hotel Venezia, le premier établissement en Italie. En janvier 2020, Axel Hotels a atterri aux États-Unis avec l’AxelBeach Miami à South Beach. Bientôt s’ajouteront quatre nouveaux hôtels, un sur l’île de Madère (Portugal), un autre à Valence, un à Bilbao et un autre à La Havane (Cuba) qui devraient ouvrir en 2020. Mais curieusement, rien n’est prévu en France !

(Mistertravel.news)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY