Pourquoi autant de cas de Covid sur les croisières fluviales ?

On pourrait croire que la pandémie obligerait les compagnies maritimes à prendre des précautions maximums pour éviter des infections à bord. Plusieurs compagnies fluviales ont été touchées par des infections en série. Les mastodontes comme Costa ou MSC qui transportent bien plus de passagers ont tout de même des résultats plutôt satisfaisants.

En Octobre, les clients d’une croisière fluviale ont été massivement infectés !

Environ 60 des 92 passagers qui avaient navigué sur le bateau de croisière fluvial MS Swiss Crystal du 10 au 17 octobre ont été testés positifs au COVID-19. La majorité des passagers de la croisière venaient de Suisse et avaient navigué notamment sur le Danube.

Les deux tiers des invités ont été « isolés ». Il n’y a aucune information disponible si les membres d’équipage sont entrés également en quarantaine ou si la croisière suivante a été affectée.

Les clients étaient tenus de porter le masque … sauf …

Les clients racontent qu’ils étaient tenus de porter des masques et de se faire prendre leur température tous les jours. Cependant, ils ont enlevé leurs masques pour participer au chant et au yodel lors de la « croisière musicale » sur le fleuve. Bravo pour les postillons !

13 personnes infectées sur un autre bateau

Les journaux allemands ont rapporté qu’au moins treize personnes avaient été infectées à bord d’un autre bateau de croisière fluvial, MS Vista Serenity, sur la Moselle en Allemagne.  145 passagers étaient à bord. Mais cinq jours après le départ, le voyagiste AVista Reisen a arrêté le navire à Piesport, en Rhénanie-Palatinat.

Tous les passagers ont ensuite été ramenés à la maison par transfert en taxi et ont dû être mis en quarantaine. . .  Les membres d’équipage sont restés à bord. 13 cas d’infection au COVID-19 ont été signalés.

CroisiEurope touchée au Portugal

Début septembre, huit clients et membres d’équipage d’un bateau de croisière fluviale CroisiEurope sur le fleuve Douro au Portugal ont été testés positifs au COVID-19. Deux passagers français et six membres d’équipage du   bateau de croisière fluvial, Vasco da Gama, ont été testés positifs pour le virus.

Encore un nouveau cas avec Nicko Cruises

L’épidémie a éclaté samedi 31 octobre. Les touristes ont été autorisés à quitter le bateau de croisière à Potsdam à midi, car le département de la santé les a seulement classés comme « niveau de contact 2 » ; l’un des membres de l’équipage avait été testé positif sans symptômes les jours précédents. Mais le nombre de personnes ‘infectées est passé à dix. Il s’agit du MS Thurgau Chopin – anciennement MS Frederic Chopin. Un navire était commercialisé par Nicko Cruises.

Il y a un problème ! Non ?

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY