Pour votre jet privé, choisissez un A380!

On y a ses aises !

Le modèle A380 d’Airbus se prépare à être reconverti en jet privé de très haut luxe. Sparfell & Partners a en effet déclaré à la European Business Aviation Convention and Exhibition qu’elle ambitionnait de revendre des A380 de seconde main pour que ceux-ci soient utilisés comme jets privés. Envisagez quand même de faire un chèque d’environ 400 M€. A ce prix là, c’est donné pour une occasion !

Le luxe à son paroxysme

Sparfell & Partners a également annoncé qu’elle comptait travailler avec la société londonienne Winch Design pour recréer l’intérieur des A380 qui seront désormais utilisables comme jets privés. Selon Flight Global, les superjumbos de Sparfell sont les quatre premiers A380 qui avaient été utilisés par Singapore Airlines. Ceux-ci ont été construits entre 2007 et 2008 avec des moteurs Rolls Royce.

Voyage en Jet prive Airbus A380 du Prince Alwaleed Bin Talal 03Pas de commentaires toutefois sur le prix de cette reconversion, mais une source avance que ces A380 « remasterisés » coûteraient moins que d’autres nouveaux moyens de transports ultra-VIP.

En 2007, un prince saoudien avait déjà commandé un A380 pour en faire un jet privé de luxe. Le superjumbo avait été livré en 2013 mais avait aussitôt été revendu pour la somme de 370 M€.

Les rumeurs évoquaient un ascenseur pour les trois étages, un parking pour Rolls Royce, cinq suites avec des lits king size à baldaquins, un sauna, une salle de conférence et une autre pour les concerts.

500mil-flying-palaceDe quoi donner une idée du prix de ces nouveaux jets ultra-VIP, sachant que les aménagements intérieurs peuvent prendre trois à quatre ans pour satisfaire les désirs du futur propriétaire.

Nouvelle phase pour ce superjumbo

L’A380 est certes emblématique mais a néanmoins eu du mal à atteindre son seuil de rentabilité. Le PDG d’Airbus, Fabrice Brégier, estimait lui-même l’année passé que « l’A380 a été lancé trop tôt ».

Les retards accumulés dans la production et la livraison avaient notamment donné lieu à certaines compensations financières auprès de compagnies comme Emirates.

Airbus_A380_on_MAKS_2011Cela n’a toutefois pas empêché une hausse continue des commandes et des livraisons depuis le lancement du modèle.

Cette annonce redonne une nouvelle impulsion au modèle A380. En entrant sur le marché « seconde main », ce modèle d’avions se présente comme une opportunité crédible et séduisante dans le secteur du luxe haut de gamme. Suite à cette information, l’action Airbus SE a pris 0,32 points.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY