Road-movie en treize étapes et encore plus de portraits. Aujourd’hui, vendredi 25 août, cette avant-dernière étape nous mène de Cuijk à Dordrecht.

Nous quittons l’hôtel à 8h, car nous savons que la journée sera longue. Nos fesses nous font souffrir. Après avoir vu des oiseaux, un beau moulin, et de nombreuses caravanes, nous avons la surprise de nous trouver à une centaine de mètres de notre hôtel, soit de l’autre côté de la route, alors qu’il y avait un passage sous la route. Notre compteur journalier affiche déjà 21 bornes.

Après la commune de Grave, celle d’Oss, nous arrivons vers midi à ‘s-Hertogenboch. Et là, on se laisse tenter par des maatjes. I y a du monde sur cette petite place ensoleillée.

Une foule cosmopolite de vélos

DSC05970Il est très vite temps de reprendre la route et filer à Dordrecht, à une bonne soixantaine de kilomètres. Il y a des vélos partout.

Le parcours est plat comme une main, un itinéraire sans grande difficulté avec comme fil conducteur la Meuse bien sûr ! Il est pourtant 18h quand nous arrivons à Dordrecht, la plus vieille hollandaise.

Une collection de tableaux

Dordrecht a obtenu des privilèges communaux en 1220, elle est donc la plus ancienne ville de la Hollande.  Située dans une zone humide avec des rivières comme les Merwede, Noord et Oude Maas, Dordrecht était traditionnellement une ville commerciale active dans le bois, le blé et le vin.

DSC05990Cette histoire, la richesse et la culture sont encore bien visibles. Le centre-ville historique compte environ 1 000 monuments qui sont souvent bien exploités comme restaurant, musée ou théâtre.

Le passé riche de cette ville est toujours encore bien visible quand vous passez devant les ports urbains, les monuments et les musées.

L’église Grote Kerk, la collection de tableaux du musée Dordrechts Museum appréciée dans le monde entier, l’intérieur magnifique de l’ancienne habitation du maire « Huis van Gijn » et le monastère des Augustins du 13e siècle « Het Hof » méritent tous une visite. Une autre attraction est la vue imprenable sur la jonction des rivières depuis le point Groothoofd.

 

Pour relire les précédents articles :

Pouilly-en Bassigny – Rotterdam à vélo (1)

Pouilly-en Bassigny – Rotterdam à vélo (2)

Pouilly-en Bassigny – Rotterdam à vélo (3)

Pouilly-en Bassigny – Rotterdam à vélo (4)

Pouilly-en Bassigny – Rotterdam à vélo (5)

Pouilly-en Bassigny – Rotterdam à vélo (6)

Pouilly-en Bassigny – Rotterdam à vélo (7)

Pouilly-en Bassigny – Rotterdam à vélo (8)

Pouilly-en Bassigny – Rotterdam à vélo (9)

Pouilly-en Bassigny – Rotterdam à vélo (10)

Pouilly-en Bassigny – Rotterdam à vélo (11)

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY