PONANT, pionnier de la sécurité en zone polaire

© PONANT

Expert polaire depuis plus de 20 ans, PONANT a organisé il y a quelques semaines le premier exercice de sauvetage au monde, en zone éloignée polaire, à l’échelle internationale. À l’occasion du voyage test au pôle Nord de son navire de haute exploration polaire, Le Commandant Charcot, la compagnie a fait avancer les standards de sécurité maritime et du tourisme polaire.

Cette mise en situation unique a été coordonnée en direct avec la Russie, le Groenland, l’Islande, le Canada, les États-Unis, la Norvège, les équipes de PONANT à bord et au siège à Marseille. Elle s’est tenue sur la banquise durant 24h, rassemblant 67 participants qui ont eu entre autres missions, à monter un camp de survie polaire. Des garde-côtes américains, canadiens, ainsi que des spécialistes norvégiens de sauvetage en Arctique étaient également présents en tant qu’observateurs.

Les objectifs de cet exercice de sauvetage fictif étaient d’optimiser la coordination entre les centres internationaux de sauvetage de la région, de mener des recherches médicales et des études comportementales sur les participants, afin de comprendre les impacts engendrés par le temps passé sur la banquise.

Les conclusions, partagées avec des experts du milieu polaire, permettront à l’industrie de la croisière d’expédition, ainsi qu’aux centres de sauvetage internationaux d’établir de nouvelles stratégies et d’acquérir une meilleure compréhension de l’impact d’une telle situation.

Cet exercice a également été pour PONANT l’occasion de tester ses différents équipements, notamment l’Ice Cube, son kit de survie de groupe, ses abris polaires flottants, ou encore le design des vêtements de survie. Conçus et développés de toute pièce par la compagnie, ils excèdent les critères actuels établis par l’industrie touristique ou l’armée.

Grâce aux outils développés par PONANT et à l’organisation d’un exercice d’une telle ampleur, la compagnie contribue à établir de nouveaux standards pour la sécurité en mer.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY