P&O et Bruges : une collaboration au top

Pour compenser la perte des touristes britanniques, une collaboration entre 3 acteurs du tourisme permet de faire revenir les anglo-saxons vers le chef-lieu de la Flandre-Occidentale.

Les Anglais aiment Bruges

« Les Anglais sont une clientèle qui aime bien Bruges » nous fait remarquer Bruno Janssens de l’OT brugeois. Cette année, ce sont 120.000 citoyens de Sa Majesté qui se sont déplacés dans la cité flamande.

« Il y a de cela 8 ans, les Anglais représentaient 30 pct des nuitées. Ils ne font plus que 14 pct actuellement » nous fait-il savoir de façon pragmatique.

Pour pallier à ce manque, l’OT, en collaboration avec P&O et visitflanders, a dès lors convenu d’un accord durant les mois creux de l’année; de janvier à mars.

L’offre promotionnelle comprend l’A/R en bateau mais le choix de l’hôtel est laissé à la discrétion des visiteurs. L’idée permettrait de faire venir une clientèle pensionnée « intéressante ». Elle aurait engendré 1.700 réservations l’année passée.

bruges9 liaisons quotidiennes la relient également à l’aéroport de Charleroi

Au total, ce sont 8 millions de touristes qui visiteraient la cité du Saint-Sang chaque année. Via une application développée par Proximus, les autorités brugeoises parviendraient à connaître l’origine de leurs visiteurs de façon précise.

Un outil précieux qui serait utilisé de manière efficace par nos voisins néerlandophones. Big Broer is watching you…

Autre nouveauté : la ville vient d’initier, ce 27 mars, 6 à 9 liaisons en car vers Lille Europe. 9 liaisons quotidiennes la relient également à l’aéroport de Charleroi.

Que ne ferions-nous pas pour faire venir à nous les petites anglaises ?

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY