Plus d’un Européen sur trois ne prend pas de vacances

Chacun se félicite de ce que, d’année en année, le nombre de touristes augmente dans pratiquement tous les pays, et donc le chiffre d’affaires des entreprises dépendant du tourisme. Mais il ne faudrait pas oublier tous ceux qui ne partent PAS en vacances : c’est le cas de plus d’un tiers de la population de l’Union européenne, qui n’a effectué aucun séjour touristique en 2016.

En 2016, 62% de la population de l’UE âgée de 15 ans ou plus a effectué au minimum un séjour touristique à des fins personnelles. La moitié (50 %) a effectué au minimum un séjour touristique intérieur d’au moins une nuitée en 2016 et presque un tiers (32 %) a effectué au minimum un voyage à l’étranger.

Quasiment la moitié (48 %) des Européens qui n’avaient effectué aucun voyage l’ont imputé au moins en partie à des raisons financières, 20 % d’entre eux ont mentionné des problèmes de santé, tandis que 20 % ont indiqué qu’ils ne souhaitaient pas voyager.

Parmi les autres raisons invoquées pour ne pas effectuer de séjour touristique, figurent le travail ou les études cités par 16 % des personnes, alors que 13 % ont mentionné des engagements familiaux. Les questions financières sont les plus fréquemment mentionnées en Grèce, au Portugal et en Croatie. Elles sont avancées comme le principal obstacle pour tous les groupes d’âge, à l’exception des personnes âgées de 65 ans et plus pour lesquelles les raisons de santé sont le frein le plus souvent mentionné.

[Source : Commission européenne]

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY