Plus de passagers, mais moins de voyages

Aux États-Unis, les prix des vols sont en baisse de 12 % par rapport à l’année dernière et sont actuellement à des niveaux saisonniers plus bas que ce qu’ils ont été depuis 2009, selon Hopper (un site de prédiction des tarifs de transport aérien et développeur d’applications).

Si l’on se fie aux résultats de l’enquête sur les tendances en consommation 2016 de Travel Weekly, cette baisse des tarifs aériens semble encourager les consommateurs à prendre l’avion, et ce, malgré les longues lignes de sécurité et autres tracas associés aux aéroports et au transport aérien qui font la manchette chez nos voisins du sud.

Ainsi, les données de cette enquête montrent que le pourcentage de voyageurs d’agrément qui ont réservé un vol au cours des 12 derniers mois a atteint les 51 %, comparativement à 43 % en 2015.

Cependant, alors que le pourcentage de voyageurs ayant réservé des billets d’avion au cours des 12 derniers mois montre une amélioration, le nombre réel de voyages qui comprennent une composante aérienne a légèrement baissé. Cette année, les répondants ont dit que 27 % de leurs voyages incluaient un vol, comparativement à 30 % l’an dernier.

Les compagnies aériennes vendent moins de 2 % de leurs billets
par le biais d’applications mobiles. Bien que ce nombre devrait
tripler au cours des cinq prochaines années,
cela ne représentera toujours qu’environ 6 % des réservations.


APPLI : POUR S’INFORMER, MAIS PAS POUR ACHETER

D’autre part, près de la moitié des voyageurs d’agrément américains qui ont réservé un vol au cours de l’année écoulée ont utilisé une application pour appareil intelligent, de l’une ou plusieurs des grandes compagnies aériennes, toujours selon l’étude de nos collègues américains.

02-airpur-avion-aeroportNéanmoins, les voyageurs ont dit qu’ils étaient plus susceptibles d’utiliser des applications pour rechercher des billets ou vérifier l’heure d’arrivée d’un vol que pour acheter un vol. Ce résultat est cohérent avec des études plus vastes sur l’utilisation des applications mobiles dans le secteur voyage.

L’étude Mobile Travel Landscape 2016 de PhoCusWright, par exemple, a constaté que les voyageurs étaient plus susceptibles d’utiliser un appareil mobile pour choisir une destination, comparer ou sélectionner un produit de voyage ou encore, partager des expériences de voyage sur les réseaux sociaux, que pour faire un achat voyage.

Par ailleurs, Travel Weekly rapporte que des études de Atmosphere Research Group ont avancé que les compagnies aériennes vendent moins de 2 % de leurs billets par le biais d’applications mobiles. Bien que ce nombre devrait tripler au cours des cinq prochaines années, cela ne représenterait toujours qu’environ 6 % des réservations.

logo_tourismeplus

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY