Plantez votre drapeau comme Roald Amundsen il y a 105 ans !

Vivez avec Hurtigruten l’expérience de Roald Amundsen, premier explorateur à avoir atteint le pôle Sud le 14 décembre 1911. Pour la saison 2018, le spécialiste des croisières d’exploration renforce sa présence en Antarctique, avec une flotte désormais composée de trois navires d’expédition, emmenée par le nouveau navire hybride MS Roald Amundsen, prénommé en hommage au grand explorateur polaire norvégien.

Devenez vous-même explorateur et revivez la joie du grand explorateur

Hurtigruten propose de vous emmener en Antarctique et vers bien d’autres destinations. Vous aurez la chance de marcher sur les traces des grands explorateurs et de planter symboliquement votre drapeau.

Planter un drapeau a une signification qui peut varier d’une personne à une autre, celle d’un accomplissement, comme gravir le Mont Everest ou simplement la satisfaction d’avoir réalisé le voyage qu’on espérait.

À bord des navires d’exploration de Hurtigruten, vous accéderez à certains des endroits les plus fascinants et isolés du monde tels que le Spitzberg, l’Islande, le Groenland, l’Arctique canadien ou l’Antarctique.

Sensibiliser les voyageurs au respect de l’environnement

La compagnie a également lancé une opération de partenariats avec plusieurs personnalités marquantes du monde de l’aventure avec pour symbole « planter son drapeau ». L’objectif étant de sensibiliser davantage le public aux questions primordiales du développement durable et de l’environnement.

Découvrez les ambassadeurs Hurtigruten

· David Lindo (UK) : Présentateur, écrivain et photographe, qui souhaite planter son drapeau dans la forêt tropicale d’Amazonie.

· Tim Kemple et Pete McBride (US) : Photographes et réalisateurs, qui planteront leur drapeau au Groenland.

· Johanna Davidsson (SE) : Exploratrice, qui se rendra au Pôle Sud.

· Cecilie Skog et Aleksander Gamme (NO) : Explorateurs et écrivains, s’aventureront dans l’Arctique canadien.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY