Pause sportive ou amoureuse : il faut choisir !

Il semblerait que les fans européens soient plus passionnés par leur sport favori que vis à vis de leur tendre moitié. Un supporter sur six avoue d’ailleurs être plus loyal envers son équipe qu’envers son conjoint, selon la dernière étude Voyage Sportif d’Hotels.com™.

Ainsi, le sport et la romance ne paraissent pas être pas une combinaison gagnante selon l’étude d’Hotels.com, puisque 15% d’Européens ont déjà souffert d’une rupture amoureuse à cause de voyages sportifs répétés.

Le sport avant les Açores

Et pour les fans de sports qui réussiraient tout de même à garder la tête froide, le risque est grand pour que ces derniers craquent une fois venu le temps des vacances. En effet, la moitié des supporters qui voyagent régulièrement pour soutenir leur équipe ont ainsi avoué que, s’ils avaient le choix entre ces deux options, ils privilégieraient des billets pour une finale de tournoi de première division (50%) par rapport à des vacances avec leur moitié (44%).

Niveau goujaterie, les détenteurs de la palme sont les Russes, sachant que 72% ont choisi des tickets de finale au lieu de vacances romantiques (25%). Les pays paraissant légèrement au-dessus du lot sont la Norvège, avec seulement 30% de ses ressortissants optant pour les tickets de finale et 61% souhaitant partir en voyage, et l’Angleterre, où seulement 34% des fans de sport pensent qu’il est préférable de favoriser leur équipe à leur conjoint.

Les amis avant les chéri(e)s

Plus de la moitié des voyageurs sportifs choisissent de se rendre à des événements en compagnie de leurs amis (51%), et cela au dépend de leur conjoint (30%). Les Finlandais et les Danois sont les plus attachés au fait de soutenir leurs équipes entre copains, car il est presque cinq fois plus probable qu’ils voyagent avec leur bande qu’avec leur partenaire.

Et quand un Français voyage pour suivre un évènement sportif accompagné de son conjoint, ils passent effectivement 69% du temps à le regarder ensemble. Cependant, une personne interrogée sur 10 avoue se plaindre de la situation.

De leur côté, les femmes supporters françaises considèrent que les voyages sportifs sont un bon moyen de passer d’agréables moments avec leur conjoint. A ce titre, elles sont deux fois plus susceptibles de voyager avec leur moitié que les hommes (43% contre 21%)

Simon Matthews, Senior PR Manager EMEA pour Hotels.com déclare : “ Les fans de sports sont des passionnés, et ceux qui voyagent pour suivre leurs équipes favorites sont incroyablement dévoués. Je ne m’attendais pas à ce qu’autant d’Européens aient subi des ruptures amoureuses à cause de leur style de vie et des voyages sportifs. Mais lorsque l’on regarde d’un peu plus près les immenses distances parcourues par ces fans chaque année, cela fait finalement sens. Clairement, le sport est leur premier amour. La solution pour ces derniers serait peut-être de trouver quelqu’un qui partage la même passion, afin de parvenir à un terrain d’entente”.

*Les nuits gratuites n’incluent pas les taxes et frais de séjour. Veuillez-vous rendre ici pour accéder à l’ensemble des termes et conditions.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY