Passe sanitaire requis en France,
pour les touristes aussi

Entre des mesures sanitaires réellement efficaces et un respect des libertés fondamentales, l’équilibre était difficile à trouver. Les députés et sénateurs y sont finalement parvenus, non sans y avoir passé une bonne partie de la nuit…

Rappelons que, entré en vigueur le 9 juin pour les foires, salons, stades, ou encore concerts, le passe sanitaire est devenu obligatoire le 21 juillet dans les lieux de loisirs ou de culture où la jauge atteint les 50 personnes. Dès le début du mois d’août, il sera étendu aux bars, restaurants, trains, avions, maisons de retraite… Ce précieux sésame est conforme aux passes sanitaires européens pour voyager en Europe.

Début août, chacun devra se munir du passe sanitaire pour se rendre au restaurant, au bar ou au café. Les terrasses sont également concernées.

Aux alentours du 10 août (la date n’est pas encore fixée), le passe sera exigé dans les trains à longue distance: TGV, Intercités et trains de nuit. Mais pas dans les transports du quotidien (comme les TER, RER, Transilien, métros ou bus). Les campings, centres de vacances et hôtels qui ne disposent que d’une offre d’hébergement n’y seront pas soumis. En revanche, les campings qui possèdent une piscine ou une salle de spectacle l’exigent.

Enfin, ce qui est le plus important pour les touristes étrangers : ils devront également se conformer à l’obligation d’être en possession du passe sanitaire. Les enfants de 12 à 17 ans ne seront concernés qu’à partir du 30 septembre.

[Avec Le Figaro]

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY