Pas de coup de bambou sur Bamboo Airways

Le Vietnam réserve toujours quelques surprises. Le pays manquait d’aéroports et de compagnies aériennes (hormis Vietnam Airlines), aujourd’hui, c’est un des pays d’Asie dont le transport aérien est en plein boum !

Bamboo Airlines, une affaire sérieuse

Le Vietnam compte déjà deux acteurs majeurs : Vietnam Airlines et VietJet. Il faut ajouter toutes les autres compagnies qui desservent le Vietnam et elles sont nombreuses.

Bamboo Airlines est une filiale à 100 % du groupe FLC qui est dans le secteur du BTP, l’immobilier, l’agriculture. Le patron (Mr Trinh Van Quyet) est sûrement l’homme le plus riche du Vietnam si on compte ses actifs boursiers. Donc d’un point de vue financier, la nouvelle compagnie devrait tenir le coup un bon moment.

Elle a commandé des Airbus mais également des 787-900

Bamboo Airlines a décidé de jouer la carte du Boeing 787-9 en s’engageant sur 20 exemplaires. Les avances sur commande ont été versées à la mi-juin, précise Boeing. Une précision qui n’est pas traditionnelle dans un communiqué de presse. Bamboo Airways veut commencer ses premiers vols dès l’année prochaine au moyen des premiers des 24 Airbus A321neo sur lesquels le transporteur s’est engagé en mars dernier.

Les Airbus seront utilisés sur le réseau interne dans un premier temps. Les Boeing 787-9, attendus à compter d’avril 2020, sont destinés au futur réseau international qui se bâtira d’abord avec l’Asie du Nord-Est (Chine, Corée du Sud, Japon). Mais à terme, l’Europe et les Etats-Unis sont clairement dans la ligne de mire.

Une particularité appréciée dans le tourisme

Le Vietnam exploite actuellement 21 aéroports, dont l’aéroport international Noi Bai de Hanoi et l’aéroport international Tan Son Nhat de Ho Chi Minh-Ville qui représentent près de 75% du trafic total de passagers.

Certains aéroports locaux ont un potentiel touristique mais ne sont pas pleinement exploités, comme l’aéroport de Phu Quoc, qui ne fonctionne qu’à 38% de sa capacité ou Quy Nhon. L’ambition de Bamboo Airlines est donc de stimuler le développement du secteur du tourisme dans de nombreuses localités, en particulier dans les zones inexploitées.

Bamboo Airlines, une compagnie régulière

Bamboo Airways sera un transporteur « hybride » : des vols réguliers mais à des prix compétitifs (sans coup de bambou).

Monsieur Dang Tat Thang, le directeur de la compagnie aérienne précise : Bamboo Airlines offrira la gamme complète des services aériens traditionnels à des prix raisonnables ».

La compagnie vietnamienne débutera dès 2019

La compagnie sera basée à l’aéroport de Binh Dinh-Phu Cat. Elle lancera ses opérations prévues en 2019 et exploitera au démarrage des avions en leasing. Ce sont les destinations intérieures qui seront privilégiées dans un premier temps.

La démarche est intéressante car jusqu’aujourd’hui les compagnies se concurrencent essentiellement sur l’axe Hanoi – Saigon ou sur certaines lignes internationales. En introduisant des destinations moins bien desservies et plus difficiles, Bamboo Airlines va se distinguer de la concurrence. Le Vietnam mérite d’être largement visité.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY