Paris n’est que la 9ème ville préférée des internautes

Consacrée au tourisme et à l’hôtellerie, c’est une étude d’un nouveau genre, qui révèle que Paris se classe seulement en 9ème position des villes les mieux notées pour leur offre touristique et hôtelière. Réalisée par Ipsos et Spella, cette étude se base en effet sur l’analyse de millions d’avis de consommateurs en ligne.

Si Paris est la ville la mieux notée pour son offre culturelle (62 % d’avis positifs sur l’architecture et 60 % sur l’art), elle l’est moins pour ses hôtels, comme pour l’expérience globale de la ville (taxis, transports…). L’analyse des notes attribuées par les internautes révèle que Paris se classe en 9e position, après Rome (1re), Pékin (2e) puis Shanghai (3e) et.. Rio (4è !) sur la qualité des hôtels et des attractions.

L’étude révèle que 62 % des touristes jugent le prix des hôtels parisiens excessif pour les services proposés. Ils sont 82 % à parler négativement de la réservation de leur chambre d’hôtel (accueil, réception) et 55 % de la connexion Internet. La décoration jugée datée creuse également l’écart avec d’autres capitales. Parmi les autres points sensibles, on note le manque de transports, en particulier à l’aéroport Charles de Gaulle, et des problèmes dans les attractions touristiques comme les files d’attente et la sécurité. En revanche, 73 % des commentaires apprécient la situation géographique des hôtels.

Entre fantasme et réalité…

Si les internautes sont durs à l’égard de Paris c’est que leurs attentes sont élevées : les avis évoquent un écart évident entre fantasme et réalité. Les Anglo-saxons sont très portés sur l’offre culturelle alors que les Sud-Américains préfèrent flâner dans les rues pour visiter la capitale d’où l’importance de la localisation de leur hôtel.

Les Français, eux, font attention au confort de leur chambre alors que les Allemands et Suisses jugent avant tout la qualité des repas servis (et notamment du petit-déjeuner). Les Japonais forment un groupe à part, très porté sur les expériences calmes, relaxantes (spa), et s’expriment beaucoup sur les problèmes de sécurité et le harcèlement dont ils sont victimes. Enfin, les touristes asiatiques, eux, confirment leur réputation de shopping addicts.

Une base de 3,7 millions d’avis

Cette nouvelle génération d’étude est inédite par sa méthodologie et son ampleur : 3,7 millions d’avis et de commentaires collectés et analysés en 15 jours, soit 1,5 millions d’individus dans 197 pays et plus de 100 langues. Elle décrypte pour les professionnels d’un secteur, les attentes des consommateurs et les grandes tendances en combinant volume, pertinence et périmètre inégalé des données collectées.

La méthode du « Smart data intelligence » permet une analyse sémantique des data d’une grande finesse grâce à un algorithme spécifique. L’objectif est d’explorer le formidable gisement de data que constituent les avis de consommateurs pour permettre aux professionnels d’un secteur donné de capter des signaux forts ou faibles, de confirmer des tendances et surtout de prendre les décisions stratégiques adéquates.

Les principaux enseignements de cette enquête peuvent être découverts ici.[Source : Spella]

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY