Paris-IDF, un mois de septembre pas terrible

La reprise du tourisme d’affaires n’a pas suffit à redresser l’activité touristique du mois de septembre. Les Belges et les Néerlandais se distinguent avec des arrivées supérieures à septembre 2015.

L’activité semble meilleure pour les organisateurs d’événements professionnels. 51 % l’estiment bonne et 46 % font état d’une stabilité par rapport à l’année 2015… Mais pour une majorité de professionnels (56%), elle est en baisse par rapport à la période de l’année précédente. Près de la moitié d’entre eux la jugent moyenne (47%).

Les départements jugent moyenne ou bonne l’activité du mois de septembre et la plupart d’entre eux l’estiment en baisse par rapport à 2015. Les résidences hôtelières ont connu une activité légèrement meilleure que les hôtels et les campings…

Belges et Néerlandais plus nombreux qu’en septembre 2015

Les Britanniques, les Allemands, les Chinois, les Espagnols et les Américains sont les 5 premières clientèles internationales de la destination. Suivent les Belges et les Néerlandais. A l’exception de l’Espagne, toutes ces nationalités sont les seules clientèles en progression sur septembre 2015…

L’état des réservations pour le mois d’octobre est qualifié de moyen par 46% des professionnels, de bon voire très bon par 37% et de mauvais voire très mauvais par 17%. A moyen terme, 47% des professionnels prévoient une stabilisation de leur activité, 30% une amélioration et 23% une dégradation.

Le baromètre de l’activité touristique du mois de septembre 2016  (pdf – 4,11 MB)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY