Pandémie ou pas, les compagnies du Golfe continuent de voler…

Alors que nous sommes priés de rester chez nous, d’effectuer du télétravail ou de devoir aller au bureau pour des raisons impérieuses, on pourrait croire que la plupart des compagnies aériennes laissent sur le tarmac leurs appareils… ce n’est pas exact …

Les compagnies aériennes européennes au sol…

De nombreuses compagnies ont suspendu ou ont fortement réduit leurs opérations. Les compagnies aériennes ont commencé à annuler les vols vers des points chauds, notamment la Chine, la Corée du Sud, l’Italie et l’Iran.

Mais c’est surtout à cause de la baisse de la demande vers toutes les destinations que les compagnies aériennes européennes ont laissé leurs appareils au sol.

Emirates avait annoncé suspendre tous ses vols… mais…

La compagnie Emirates avait décidé d’annuler ses opérations le 25 Mars. Coups de théâtre, quelques heures plus tard, la compagnie décidait de poursuivre son activité.

La compagnie de Dubaï a déclaré avoir « reçu des demandes de gouvernements et des clients pour soutenir le rapatriement des voyageurs ». Elle devrait continuer à exploiter des vols de passagers vers 13 destinations au lieu de 159 habituellement.

Le Sheikh Ahmed bin Saeed Al-Maktoum aurait décidé …

Résultat de recherche d'images pour "Sheikh Ahmed bin Saeed Al-Maktoum"Emirates continuera de desservir le Royaume-Uni, la Suisse, Hong Kong, la Thaïlande, la Malaisie, les Philippines, le Japon, Singapour, la Corée du Sud, l’Australie, l’Afrique du Sud, les États-Unis et le Canada.

Il aurait précisé : « Nous continuons de surveiller la situation de près et dès que les choses le permettront, nous rétablirons nos services ». Emirates a également annoncé que la compagnie aérienne réduirait les salaires de base d’une majorité d’employés de 25 à 50% pendant trois mois, mais qu’elle ne supprimerait pas d’emplois.

Il s’agit de vols en correspondance à Dubaï

Les pays du Golfe ont imposé diverses restrictions pour lutter contre la propagation de la nouvelle pandémie de coronavirus. Les Émirats arabes unis ont cessé d’accorder des visas à l’arrivée et ont interdit aux étrangers de venir ou revenir pour le moment.

Qatar Airways ou Etihad : toujours actives

Lorsque vous recherchez un vol pour la fin du mois de Mars ou Avril, vous aurez des disponibilités sans aucun problème. Nous avons testé le comparateur Skyscanner et le site Misterfly. Ce qui est assez drôle, c’est que certains vols Air France en long-courrier sont réalisés en fait par Etihad.

Quant à Qatar Airways, elle semble poursuivre ses activités sans aucune difficulté. Par contre, il s’agit de rester en transit ! On peut comprendre qu’Emirates n’arrête pas totalement ses activités.

Vous pourrez toujours recevoir un(e) ami(e) de Shanghai ou de Séoul

Les compagnies aériennes chinoises comme Air China ou China Eastern continuent de desservir les grandes capitales européennes. Pour Séoul, Korean Air fonctionne sans problème, notamment de Londres. On eput se poser la question sur les contrôles sanitaires dans les aéroports européens.

Nous avons fait l’expérience à Roissy CDG… il n’y avait aucun contrôle, il y a encore une semaine. Par contre, certains pays vous imposeront la quarantaine ou vous refuseront l’entrée. Il faut vérifier avant de réserver.

Colère de certains professionnels sur les remboursements

Des agences confirment le blocage des remboursements, via le système de transaction BSP (Billing and Settlement Plan), par de grandes compagnies européennes, dont Air France-KLM, groupe Lufthansa, British Airways … Il s’agit d’un véritable scandale envers les distributeurs.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY