PagTour était à « One Europe – One Colour » !

La manifestation de ce mardi 22 septembre a rencontré un franc succès avec la présence de plus de 200 Agents de voyages et quelques tour-opérateurs.

Organisée par Florent Eggermont, Hedy Hafsia, Stéphan Ruimi, Christine Dubois et Géraldine Verhelst, la manifestation s’est déroulée en couleur, dans la bonne humeur et avec enthousiasme (Place de l’Albertine à Bruxelles (près de la gare centrale).

Florent Eggermont, l’un des organisateurs du mouvement explique: «Notre action est simple et symbolique, nous demandons à l’UE une harmonie pour les zones et les déplacements touristiques! Nous voyons des Belges partir de l’étranger depuis des aéroports limitrophes et cela nous décrédibilise pour nos clients. Nous voulons une cohésion au niveau des états. Certes, nous ne voulons pas envoyer nos clients vers des destinations problématiques mais avec les mesures sanitaires appropriées, plein de destinations sont possibles. Nous ne sommes pas là pour exiger l’ouverture des frontières, cela relèverait de l’inconscience ! Nous n’allons pas attaquer nos politiciens, cela entraverait les démarches entreprises afin d’obtenir une aide financière. Nous ne critiquons pas nos virologues ni personne, nous n’avons pas besoin de nous mettre l’opinion publique à dos! Au contraire, nous voulons simplement démontrer que les agences de voyages sont responsables et professionnelles. Et ce via une action colorée et bon-enfant ici à Bruxelles. »

Le but de la manif était de permettre à la profession d’exprimer sa volonté de pouvoir laisser voyager les Belges à nouveau. Une sympathique mise en scène intitulée « check-in de l’inégalité » a permis aux Agents de Voyages de jouer l’un ou l’autre rôle au choix. Soit il (ou elle) était «Belge» et bloqué(e) en Belgique.

Soit il ou elle était Européen(ne) et pouvait donc passer le chek-in… Pour ce faire, l’agent de voyage avait revêtu les couleurs de la Belgique (merci nos Diables Rouges), soit les couleurs de vacanciers européens (chapeau de paille, lunettes, drapeau…). Et devinez qui passait et qui était bloqué…

De quoi effectivement exprimer le désarroi face à cette situation considérée comme injuste avec sa part de frustration et d’incompréhension. Et même si les zones rouges sont désormais accessibles depuis la Belgique (et ce à partir du 25 septembre, la bonne nouvelle est tombée entretemps!), la manifestation a rappelé que les agents de voyages sont toujours sur le pont et vivent ce qu’ils considèrent comme une injustice que celle de voir partir nos compatriotes depuis des aéroports limitrophes par exemple, alors que cela leur est interdit depuis le sol national.

Bref, la volonté de cette manifestation était de mettre les règles du jeu les mêmes partout en Europe : « One Europe, one Colour ». Il est temps de rétablir la liberté à chacun.e de se rendre où il-elle veut (en respectant les distanciations et autres impératifs, bien entendu

Plusieurs autocaristes avaient gracieusement mis leurs autocars à disposition des agents de voyages pour les acheminer (Autocars Leroy, Autocars Bourdon, Autocars Jean-Luc Voyages, ML Voyages également qui avait mis aussi à disposition un autocar pour la manifestation avec plusieurs agents de voyages de la région de Chimay et Charleroi et Voyages Decolnet) en provenance de quasi toutes les villes de Wallonie.

#oneeuropeonecolour #libertedevoyager #saveorsink #pagtour #autocaristes

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY