PagTour a testé pour vous : Air Corsica

Il y a clairement deux sortes de compagnies low-cost : les low-cost low-service, et les vraies compagnies aériennes qui pratiquent des prix très étudiés. C’est dans cette catégorie que se situe Air Corsica.

Et donc, dans son cas, nous ne parlerons plus de low-cost. La compagnie vole depuis Charleroi BSCA aussi bien vers Ajaccio que vers Bastia, pour contenter un marché belge qui a grandi de 21% par an depuis 10 ans vers l’Ile de Beauté. Les Belges sont ainsi le 2e marché derrière la Suisse pour la destination Corse.

Air Corsica propose ses vols en A320 tout récents de 180 sièges, avec une fréquence qui atteindra 10 vols par semaine en juillet. Et en dehors de cette période de pointe, la fréquence est de deux vols/semaine sur Bastia, les mercredis et samedis, et deux vols/semaine sur Ajaccio, les jeudis et dimanches.

Durant les prochaines grandes vacances, Air Corsica desservira encore Calvi chaque mardi. Ce choix des jours de la semaine permet évidemment de multiples combinaisons de séjours, notamment grâce au programme Drive+ de location de voiture, ou encore à l’étroite collaboration avec le T-O belge Corsica Travel, grand spécialiste des séjours et itinéraires pour individuels.

Les atouts d’Air Corsica :

  • un prix d’appel à parti de 39 € TTC
  • modifiable sans aucune pénalité
  • aucun service additionnel facturé
  • un bagage gratuit en soute jusqu’à 23 kg, +12 kg en cabine
  • choix du siège à bord
  • service de boissons chaudes ou froides, et d’un snack sucré ou salé au choix

Notre expérience de vol fut donc des plus agréables, avec un « pitch » entre sièges convenable pour les personnes de grande taille. Le service est rapide et attentionné. Et le gros atout, c’est évidemment la destination : le paradis d’Europe est à un peu plus d’une heure de vol.

Hors saison, on peut choisir soit le printemps très fleuri, idéal pour la pratique du golf, par exemple ; ou l’automne qui se prolonge longuement, jusque fin novembre, avec un air doux et une mer encore tiède.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse